MENU
Accueil
Les organisateurs de festivals pleins d'espoir pour 2021 : "Le public nous attend, on y croit"
Écouter le direct
Vald - concert au festival des Vieilles Charrues, France, juillet 2019 (LOIC VENANCE)
Vald - concert au festival des Vieilles Charrues, France, juillet 2019 (LOIC VENANCE) ©AFP

Les organisateurs de festivals pleins d'espoir pour 2021 : "Le public nous attend, on y croit"

Après la tenue de leurs Etats Généraux, 119 festivals ont signé une tribune pleine d'espoir concernant la reprise des festivals en 2021.

Ce n'est une nouvelle pour personne, le secteur du spectacle et les organisateurs de festivals entre autres ont été énormément impactés par la pandémie. Ainsi en 2020, les festivals ont été annulés les uns après les autres créant une situation de forte insécurité pour leurs organisateurs. A l'aube de l'année 2021, ces derniers sont de retour avec une tribune où ils se permettent d'espérer !

"Nous regardions à nouveau vers l'avenir, animés d'une même conviction : faire revivre nos évènements en 2021". En octobre, à l'occasion des premiers Etats Généraux des festivals français, les organisateurs ont pu se retrouver et échanger sur la situation. À cette occasion, ils ont rédigé une tribune qui fera chaud au coeur à tous ceux à qui les scènes manquent terriblement ! "Tous mobilisés pour préserver l'esprit de fête et de partage qui caractérise nos rendez-vous".

"Le défi qui nous attend pour les prochains mois est de taille, mais il est surmontable et nous sommes prêts__. Météorologiques, financières ou sécuritaires, nos festivals ont traversé de nombreuses crises ces dernières années. Ils s’en sont toujours relevés. La crise actuelle ne fera pas exception. En tant qu’acteurs culturels, sociaux et économiques de nos territoires, nous n’avons pas seulement l’envie d’organiser nos festivals en 2021. Nous en avons la responsabilité. Nos équipes sont déjà au travail. Les artistes se préparent. Le public nous attend. On y croit !"

Les 119 festivals premiers signataires de la tribune (dont les Solidays, les Eurockéennes... et bien d'autres !) appuient leur espoir sur l'entraide absolue régnant dans le secteur entre organisateurs, artistes, partenaires divers et public... Cette parole positive et tournée vers l'avenir ne pouvait pas mieux tomber.