MENU
Accueil
Les fêtes étudiantes sont soumises au pass sanitaire
Écouter le direct
Une soirée étudiante - (photo : Colin Lloyd / Unsplash)
Une soirée étudiante - (photo : Colin Lloyd / Unsplash)

Les fêtes étudiantes sont soumises au pass sanitaire

La ministre de l’Enseignement supérieur annonce les conditions d'entrée pour les fêtes étudiantes.

C'est la rentrée en ce début de mois de septembre et si les pré-bac ont déjà rencontré leurs camarades ce n'est pas encore le cas pour la majorité des étudiants de classe supérieure. Et alors qu'ils finissent leurs vacances la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a fait une annonce concernant les soirées étudiantes. 

Pas 100% mais mieux que l'année dernière

C'est dans une interview accordée au journal 20 minutes que la ministre a tout d'abord déclarée que "toutes les soirées et week-ends d’intégration devront être déclarés au préalable auprès du chef d’établissement". Cette dernière ajoute également que "ces évènements festifs seront soumis au pass sanitaire". Il est donc imposé aux jeunes d'aller se faire vacciner ou de faire un test PCR 72h avant d'accéder à l'événement.  

En plus de ces mesures Frédérique Vidal a fixé une limite de 75% de la capacité d'accueil des lieux concernés. Le but, selon la ministre, étant de garder "une forme de distanciation". Pas sur que ce soit suffisant pour éviter les étudiants de se rapprocher...

Cependant on n'aurait pu s'attendre à une annulation de ces soirées ce qui n'est pas le cas. Frédérique Vidal estime qu'il faut trouver "un juste équilibre entre le besoin de se retrouver et la sécurité sanitaire de tous". La vie étudiante reprend donc son cours, lentement mais surement.