MENU
Accueil
Les disquaires font désormais partie des commerces "essentiels"
Écouter le direct
Chapelle XIV - (photo : Sandrine Marty / Hans Lucas / Hans Lucas)
Chapelle XIV - (photo : Sandrine Marty / Hans Lucas / Hans Lucas) ©AFP

Les disquaires font désormais partie des commerces "essentiels"

C'est une bonne nouvelle pour le monde de la culture, les disquaires sont maintenant considérés comme des commerces "essentiels".

C'est une belle victoire pour les librairies et les disquaires, qui sont désormais considérés et placés dans la fameuse liste des commerces essentiels. Après des mois compliqués, notamment durant le confinement du mois de novembre, lorsque les les librairies étaient seulement autorisées à vendre sous la forme de "clique et collecte", elles pourront désormais rester ouvertes les samedis et les dimanches, entre 6h et 18h.

En effet, cette mesure prend effet ce week-end et intervient suite à la parution du décret ce vendredi 26 février au Journal officiel comme le souligne Franceinfo. Il s'agit d'un vrai soulagement pour les professionnels du secteur. Cette mesure prend place également dans les zones nouvellement confinées. En plus des librairies et des disquaires, les magasins de cassettes VHS et de DVD pourront également ouvrir.

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot s'est félicitée de la décision du gouvernement. Elle a déclaré à l'AFP : "Les librairies sont des commerces essentiels. Cela n'a jamais fait aucun doute. Lors du deuxième confinement, la possibilité du cliqué-emporté et la gratuité des frais d'expédition des livres offerte aux libraires ont permis de maintenir leur activité".