MENU
Accueil
Les ados européens consomment moins de tabac et d'alcool... mais plus de cannabis
Écouter le direct
La 16e marche du cannabis à Paris en 2017 - (ALAIN JOCARD)
La 16e marche du cannabis à Paris en 2017 - (ALAIN JOCARD) ©AFP

Les ados européens consomment moins de tabac et d'alcool... mais plus de cannabis

100.000 jeunes âgés de 15 à 16 ans ont été interrogés dans 35 pays européens sur leur consommation d'alcool, de cigarettes et de cannabis. Si la consommation d'alcool est en baisse, celle de cannabis augmente.

Tous les quatre ans, le Projet européen d'enquête en milieu scolaire sur l'alcool et les autres drogues (ESPAD) en collaboration avec l'Union européenne fait un état des lieux de la consommation de tabac d'alcool et de cannabis chez les jeunes. Ils sont 100.000 jeunes âgés de 15 à 16 ans de 35 pays européens différents à avoir répondu à cette enquête l'année dernière.

Premier enseignement, l'attrait des jeunes pour la boisson est en baisse. La consommation d'alcool reste tout de même élevée. En moyenne plus des trois quarts des ados de 15 à 16 ans ont consommé de l'alcool au cours de leur vie et près de la moitié (47%) en ont consommé au cours du dernier mois, contre 63% en 2003.

Le "binge drinking", la consommation excessive en un temps limité, tombe par ailleurs à son plus bas niveau. En France, 15% des élèves de seconde disent avoir fait un usage excessif de l'alcool dans le mois écoulé.

L'usage de la cigarette au quotidien deux mois moins important qu'il y a 25 ans

A partir de la classe de seconde, l'usage quotidien de la cigarette concerne 10% des jeunes de 15 à 16 ans en Europe, soit deux fois moins qu'il y a 25 ans. Mais cette statistique diffère beaucoup selon les pays. Quand l'Islande compte moins de 2% de jeunes fumeurs quotidiens, la Bulgarie en compte 22%. La tendance est aussi à la baisse en France avec une consommation quotidienne de cigarettes qui est passée de 31% en 1995 à 12% en 2019.

La consommation de cannabis en forte hausse 

Alors que l'étude montre donc une baisse de la consommation d'alcool et de cigarette, celle du cannabis augmente. 16% des jeunes de 15-16 ans interrogés déclarent en avoir consommé au moins une fois au cours de leur vie, contre 11% en 1995. 

La consommation fréquente (une fois par mois) est, elle aussi, significativement en hausse. En France, 24% des élèves de seconde ont déjà consommé au moins une fois une drogue illicite. La France se positionne au 6e rang des pays européens, devancée notamment par les jeunes Italiens et Tchèques. 

Les jeunes Français sont aussi plus d’un sur dix (13 %) à en avoir fumé au cours du mois précédant l’enquête, soit une proportion deux fois supérieure à la moyenne des autres pays.

De nouvelles addictions apparaissent 

L'ESPAD met en lumière une augmentation de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Dans la plupart des pays, les garçons passent deux fois plus de temps à y jouer que les filles.

Et du côté des réseaux sociaux, le temps d'utilisation s'établit entre deux et trois heures pour une journée d'école ordinaire et six heures ou plus les autres jours.