MENU
Accueil
Légalisation du cannabis : 80 parlementaires Les Républicains sont "contre"
Écouter le direct
Du cannabis au Mexique
Du cannabis au Mexique ©AFP

Légalisation du cannabis : 80 parlementaires Les Républicains sont "contre"

80 députés et sénateurs de droite ont publié une tribune dans le JDD où ils déclarent être "contre" la légalisation du cannabis.

Une semaine après la tribune des maires LR de Châteauroux, Charleville-Mézières et Reims, c’est au tour de 80 parlementaires du même parti d’exprimer leur point de vue. Ils ont signé une tribune dans le Journal du Dimanche où ils indiquent être opposés à la légalisation du cannabis, contrairement aux trois maires. 

Pour pallier les difficultés des forces de l’ordre à anéantir le trafic de weed, les 80 parlementaires proposent de prévoir des punitions plus sévères pour les trafiquants et donner plus de moyens aux forces de l’ordre. 

Ce n’est pas parce que les forces de l’ordre ont du mal à venir à bout du trafic qu’il faut légaliser la pratique ! Sinon il faudrait aussi légaliser le trafic d’armes, la fraude fiscale, la prostitution et ne plus sanctionner les vitesses excessives au volant !

Selon eux, légaliser le cannabis reviendrait à obliger les "vendeurs actuels à se tourner vers la vente d’autres substances encore plus dangereuses et nocives."

L’idée de rendre légale la consommation de cannabis pour les majeurs mais illégale pour les mineurs est aussi balayée d’un revers de la main par les 80 parlementaires. En s’appuyant sur l’exemple de la cigarette et en pointant du doigt les enfants qui prennent exemple sur leurs parents, ils affirment que les mineurs consommeront quand même de la weed illégalement :

Les jeunes ont des comportements influencés par leurs amis, mais aussi par leurs parents. La valeur de l’exemple est importante dans l’éducation.

Ils appellent à sensibiliser plus intensément les jeunes sur la consommation de drogue, ils dénoncent le terme "drogue douce" qui, selon eux, n’existe pas, et se placent aux côtés du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin : 

Psychose, schizophrénie, dépression, échec scolaire, déscolarisation, désocialisation... Les drames liés au cannabis sont nombreux. Nous partageons les mots du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin : "La drogue, c’est de la merde!"