MENU
Accueil
Le patron de Netflix fait un don énorme aux étudiants noirs
Écouter le direct
Reed Hastings, PDG de Netflix  - Joan Cros Garcia/Corbis via Getty Images
Reed Hastings, PDG de Netflix - Joan Cros Garcia/Corbis via Getty Images ©Getty

Le patron de Netflix fait un don énorme aux étudiants noirs

Le mouvement Black Lives Matter prend de l'ampleur, de nouveaux enjeux émergent, le monde de l'entreprise l'a bien compris comme Reed Hastings, le PDG de Netflix qui a fait un don de 120 millions de dollars aux étudiants noirs.

Après Apple qui a récemment lancé une initiative avec à la clé 100 millions de dollars pour lutter contre le racisme systémique, Google va verser 275 millions pour aider les artistes noirs sur YouTube, participer au financement de petites entreprises afro-américaines et d'autres projets visant à soutenir la communauté. C'est au tour du patron de Netflix, dont la fortune est estimée à 4,9 milliards de dollars selon Forbes, de faire un don de 120 millions de $ à des étudiants noirs. 

Dans un communiqué, Reed et son épouse, Patty Quillin, ont déclaré : "Nous avons tous les deux reçu le privilège d'une belle éducation et nous voulons aider plus d'étudiants, particulièrement les étudiants de couleur, à recevoir le même excellent début dans la vie."

Ce don sera réparti entre Spelman, Morehouse College, deux universités d'Atlanta, et le United Negro College Fund et permettra de financer des bourses de 4 ans pour des dizaines de nouveaux étudiants sur les dix prochaines années.

Le couple a voulu expliquer la nécessité d'agir et de soutenir les étudiants noirs :

"Les 'universités noire' ont des résultats spectaculaires et pourtant elles sont désavantagées en termes de dons financiers. Les capitaux blancs sont généralement attribués de façon prédominante à des institutions blanches, ce qui perpétue la séparation des capitaux."

Ces universités sont un héritage de l'histoire, nées avec le mouvement pour les droits civiques, elles sont dédiées à la communauté afro-américaine. Il s'agit des historically black colleges and universities (HBCU), ces établissements accueillent des étudiants de toutes origines, à tel point que certains ne sont plus à majorité afro-américaine, Martin Luther King, l'écrivaine Toni Morrisson, le réalisateur Spike Lee en sont issus.