MENU
Accueil
Jean-Michel Blanquer envisage une reprise de l'école début mai
Écouter le direct
France 4 - Dans le cadre de l'opération "Nation apprenante", la chaine fait l'école à la maison.
France 4 - Dans le cadre de l'opération "Nation apprenante", la chaine fait l'école à la maison.

Jean-Michel Blanquer envisage une reprise de l'école début mai

On s'en doutait un peu mais ça se confirme tranquillement... Jean-Michel Blanquer n'envisage pas un retour en classe avant le 4 mai.

Jean-Michel Blanquer a déclaré,dans  une interview accordée au magazine Le Parisien :

Le scénario privilégié, un retour en classe le 4 mai.

Voilà, maintenant, il n'y a plus de suspens. En attendant, et pour maintenir l'objectif fixé, à savoir, assurer la continuité des cours, plusieurs mesures sont mises en place. Ces possibilités viennent en complément des cours que les professeurs diffusent (par voie postale ou numérique) à leurs élèves. 

Dans le cadre de l'opération "Nation apprenante" : France Télévisions, Radio France, Arte et l’Éducation nationale mettent à la disposition des professeurs, des élèves et de leurs familles des programmes de qualité, en lien avec les programmes scolaires, allant de l'élémentaire au lycée.

France 4 diffuse sur son antenne, des programmes permettant d'accompagner les élèves confinés. Des professeurs se relaient pour dispenser un cours de 45 minutes à 1 heure. Les programmes débutent à 9h avec les CP-CE1, puis à partir de 11h, "La maison Lumni" pour les 8-12 ans ( niveau CM1 - CM2). L’après-midi, à 14h, c'est au tour des collégiens, et on termine avec les lycéens de 15h à 16h avec 1h de Français, Maths, Histoire-Géo, Anglais ou Philosophie :

Vous avez aussi la possibilité d'utiliser les ressources du Cned (Centre national d'enseignement à distance) via le dispositif : "Ma classe à la maison", les enseignants peuvent animer un cours à distance pour entretenir le lien avec les élèves.

Malgré la pandémie, l'enjeu principal est d'assurer la justice sociale par l'éducation, Jean-Michel Blanquer a décidé de maintenir le lien avec les familles, les plus en difficultés, de s'assurer de l'accès à du matériel informatique, pour cela, des contacts téléphoniques réguliers vont être mis en place, il précise la méthode :

"On est 12 millions d'élèves, pour un peu plus de 850 000 professeurs. Cela fait en moyenne 3 coups de fils par jour et par enseignants. L'objectif est de s'assurer que les outils sont bien utilisés et de répondre aux questions"

Le ministre évoque aussi l'après-confinement, il souhaite une remise à niveau des élèves :

"Des modules de soutien gratuit seront mis en place pour les enfants les plus en difficultés. 

Concernant les bacheliers 2020, pour le moment, les dates des épreuves ne changent pas mais une réflexion concernant le contrôle continu se pose. Vous êtes nombreux à attendre la réponse mais les vacances d'été ne seront pas raccourcies, contrairement à ce qu'affirme une fake news qui circule depuis quelques jours : "Une fausse lettre sur ce sujet a circulé vendredi, avec une fausse signature, j'ai porté plainte pour identifier les auteurs." a-t-il expliqué. 

Le challenge est grand et la situation inédite, Jean-Michel Blanquer veut croire que le temps actuel sera un temps d'apprentissage différent et affirme :

Mon objectif reste de hausser le niveau général de tous les élèves

Il n' y a plus qu'à charbonner, avis aux parents et aux élèves !