MENU
Accueil
Le bon plan économies et anti-gaspi pendant le confinement
Écouter le direct
Billets de 20, 10 et 5 euros. (Photo : Ina Fassbender)
Billets de 20, 10 et 5 euros. (Photo : Ina Fassbender) ©AFP

Le bon plan économies et anti-gaspi pendant le confinement

Des applications anti-gaspi vous permettent de vous procurer des produits alimentaires à moindre coût, en vue notamment de réguler les stocks des restaurateurs et autres commerces alimentaires. Une nécessité encore plus importante pendant cette épidémie de coronavirus.

Samedi 14 mars au soir, Édouard Philippe annonçait la fermeture des commerces, et des lieux de convivialité tels que les bars et les restaurants. Très vite, l'inquiétude s'est installée chez les commerçants de toutes sortes. Les restaurateurs sont notamment préoccupés par la gestion des stocks des produits alimentaires périssables. De l'autre côté, les consommateurs se précipitent depuis plusieurs jours maintenant dans les supermarchés, laissant derrière eux des rayons vides. Les applications anti-gaspillage répondent aujourd'hui à ces deux problématiques, de façon plus accessible pendant cette crise.

L'anti-gaspi pour venir en aide aux commerçants

Vous connaissez sûrement TooGoodToGo, peut-être même Phenix. Ces deux applications proposent aux utilisateurs d'acheter des paniers alimentaires moins chers aux commerçants autour de chez vous, contenant des produits qu'ils avaient prévu de jeter. Aujourd'hui, alors que les commerçants, notamment les restaurateurs, ont de nombreux invendus, ces applications prennent tout leur sens. 

L'application Phenix a décidé de faire un pas vers les commerçants pendant cette crise provoquée par le nouveau coronavirus. Ainsi, elle lève "temporairement sa commission" depuis le samedi 14 mars, et permet "aux commerçants de récupérer l’intégralité du prix de vente de leurs invendus." Un moyen de les motiver à revendre leurs produits à bas coût. Un acte solidaire dans ce contexte d'épidémie de coronavirus, pour limiter l'impact économique sur les commerçants, le gaspillage, mais aussi permettre aux consommateurs de faire des bonnes affaires.

Cette action a été relayée massivement par l'application La Fourchette, qui a appelé ses utilisateurs à  installer Phenix pour commander les invendus des restaurateurs. En effet, La Fourchette propose d'ordinaire de pouvoir avoir des réductions au restaurants. Voyant ses collaborateurs touchés, "avec des quantités de produits en surplus importantes", l'application a voulu donner un coup de pouce à son échelle.