MENU
Accueil
La Pologne utilise Minecraft pour que les enfants restent chez eux
Écouter le direct
Un enfant joue à Minecraft (photo : Georg Wendt)
Un enfant joue à Minecraft (photo : Georg Wendt) ©AFP

La Pologne utilise Minecraft pour que les enfants restent chez eux

Depuis le 11 mars dernier, les écoles sont fermées en Pologne pour freiner la propagation du virus Covid-19. Ceci n'a rien à voir avec des vacances pour les enfants, qui doivent continuer d'apprendre tout en restant chez eux.

Les gouvernements luttent pour faire sortir les enfants de chez eux et les décoller des écrans en temps normal. Mais cette période n'a rien de normale, et la tendance s'inverse. En effet, le but est aujourd'hui qu'un maximum de personnes restent chez elles, à commencer par les enfants. Pour qu'ils continuent d'étudier, ce sont, en dehors des parents, les écrans qui jouent les professeurs. La Pologne a trouvé une parade pour rendre ce confinement ludique et éducatif.

Jeux vidéos et apprentissage

La Pologne a créé un centre d'apprentissage en ligne pour les enfants : Grarantanna. Il y est alors proposé des quizz et diverses activités ludiques pour continuer à apprendre, tout en restant à la maison. C'est aussi sur Grarantanna qu'on peut avoir accès au serveur Minecraft. Ce serveur n'est pas destiné qu'aux enfants, mais le gouvernement encourage tous les étudiants à s'y rendre. Cette initiative a pour but de captiver les jeunes grâce à des jeux, toujours éducatifs, pour qu'ils n'aient pas la tentation d'aller dehors, et de favoriser le lien social digital et ainsi la distanciation sociale.

Minecraft, c'est ce jeu vidéo de construction, fait de petites briques. Il est possible de construire donc, mais aussi de détruire et de se battre par exemple. Il compte 145 millions d'utilisateurs par mois. Une forte popularité qui pourrait être bénéfique à l'initiative du gouvernement polonais.