MENU
Accueil
Cannabis : une grand-mère se dit cultivatrice pour couvrir son petit-fils
Écouter le direct
Grand-mère fume un petit pet' pour se détendre
Grand-mère fume un petit pet' pour se détendre ©Getty

Cannabis : une grand-mère se dit cultivatrice pour couvrir son petit-fils

Une grand-mère de 71 ans qui avait avoué cultiver du cannabis pour son petit-fils a dit avoir menti lors de son jugement à Mont-de-Marsan, car manipulée par ce dernier.

En 2016, 6,6 grammes de cannabis avaient été retrouvés chez cette grand-mère sans histoire. Elle avait dit avoir la main verte et faire pousser la beuh pour son petit-fils. 

La mamie se disait amatrice de jardinage

C’est en septembre 2016 que cette histoire pleine de rebondissements commence. La police est venue chez cette grand-mère sans histoire, à Perquie dans les Landes, où se trouvait une jeune fille mineure en fugue, qui était la petite-amie de son petit-fils. Par la même occasion, les policiers avaient découvert 6,6 grammes de cannabis. La mamie, placée en garde à vue, avait alors déclaré :

Je suis une grande amatrice de jardinage. On m’a donné 7 graines de cannabis. Deux ont germé. Comme c’était des têtes mâles, mon petit-fils les a arrachées disant que ça ne valait rien.

Les premiers aveux partent en fumée

La femme a finalement été jugée mardi 8 janvier au tribunal de grande instance de Mont-de-Marsan. Elle est revenue sur ses propos et a avoué avoir menti pour protéger son petit-fils, ajoutant même « C’était une blague tout cela, je ne cultive que des fleurs et des légumes. » Elle s’est excusée auprès de la Cour, remettant en cause son petit-fils. « C’est un manipulateur. Ce n’est plus mon petit-fils, c’est un vaurien» a-t-elle ajouté.

La grand-mère a été reconnue coupable des faits qui lui sont reprochés, mais les juges ont finalement décidé de ne pas appliquer la peine.

L'info Mouv' en plus :

En juillet dernier, une grand-mère de 85 ans avait été accusée de faire passer du cannabis en prison pendant un parloir avec son petit-fils.