MENU
Accueil
Le foot italien plus sévère contre les comportements racistes dans les stades
Écouter le direct
La fédération italienne va durcir la procédure contre les actes racistes dans les stades. ©Getty

Le foot italien plus sévère contre les comportements racistes dans les stades

La fédération italienne de football a annoncé le durcissement du règlement en cas de racisme dans les stades : Les matchs de football seront désormais arrêtés après 2 avertissements en cas de récidive.

La procédure a été revue pour clarifier le comportement des instances face à ce type de situation qui se déroulera en 3 étapes :

  • Lorsque le premier incident est signalé par un responsable fédéral ou le public, le match devra être temporairement arrêté avec un rassemblement des joueurs au milieu du terrain et une annonce faite par le speaker. 
  • En cas de récidive, le match sera interrompu et les joueurs regagneront directement les vestiaires. 
  • Enfin, les autorités locales auront le pouvoir de suspendre définitivement la rencontre si nécessaire. 

A l'heure actuelle, un match ne pouvait être interrompu qu'après l'intervention du speaker à 3 reprises pour demander aux supporters d'arrêter. La procédure est donc simplifiée et plus sévère.

Les insultes racistes à l'encontre du défenseur Kalidou Koulibaly en décembre dernier lors du match entre l'Inter Milan et Naples avaient choqué la planète football. L'Inter Milan a été condamné à 2 matchs à huis clos et n'a pas fait appel de la sanction.

L'info Mouv' en + :

Carlo Ancelotti, coach de Naples avait annoncé qu'en cas de nouveaux chants racistes à l'encontre de l'un de ses joueurs, il demandera à son équipe de quitter le terrain en guise et de contestation et de solidarité avec le joueur.