MENU
Accueil
L'appli Signal qui veut détrôner WhatsApp, cartonne
Écouter le direct
Illustration de l'opposition entre WhatsApp et Signal, janvier 2021 (Hermann Click / Hans Lucas)
Illustration de l'opposition entre WhatsApp et Signal, janvier 2021 (Hermann Click / Hans Lucas) ©AFP

L'appli Signal qui veut détrôner WhatsApp, cartonne

Alors que la mise à jour de WhatsApp déçoit en masse, l'application Signal se détache comme un concurrent de poids pour récupérer les déçus.

Le moins qu'on puisse dire c'est que la nouvelle mise à jour de Whatsapp en a laissé plus d'un songeur. Après avoir annoncé une nouvelle politique de confidentialité impliquant un partage de données important avec Facebook (propriétaire de la plateforme de messagerie au logo vert depuis 2014), il se pourrait bien qu'une alternative soit disponible pour tout ceux que ce changement a dégoûté. 

Depuis peu, c'est l'application de messagerie Signal qui est entrain de battre tous les records. Selon l'AFP, l'appli serait en tête des téléchargements dans plusieurs pays dont la France, et pour cause : l'app propose notamment un chiffrage "de bout en bout" des conversations qu'elles soient par message, audio ou appel, faisant d'elle l'une des app les plus sûres du marché. Pour rappel, un message chiffré est un message qui ne peut être lu que par son envoyeur et son receveur, sans tentative de décryptage de la part du serveur. Elon Musk, PDG du groupe Tesla (et accessoirement nouvel homme le plus riche du monde) a lui-même invité ses followers à rejoindre Signal :

L'application qui a été recommandée par la Commission Européenne à ses équipes et choisie par de nombreux journalistes et lanceurs d'alerte se retrouve victime de son succès. En effet, Signal a connu certains bugs liés à l'important afflux de personnes sur l'app. Le 8 janvier, l'application ciblait ces bugs et expliquait que tout était entrain de rentrer dans l'ordre :