MENU
Accueil
Kylie Jenner lance un appel aux dons pour aider son maquilleur, elle se fait tailler
Écouter le direct
Kylie Jenner sous le feu des critiques... - Gregg DeGuire / Intermittent
Kylie Jenner sous le feu des critiques... - Gregg DeGuire / Intermittent ©Getty

Kylie Jenner lance un appel aux dons pour aider son maquilleur, elle se fait tailler

L'enfer est pavé de bonnes attentions... Kylie Jenner a relayé un appel aux dons, pour que sa fan base participe à une cagnotte ayant pour objectif de couvrir les frais médicaux de son maquilleur, suite à un grave accident de voiture.

Kylie Jenner n'est clairement pas la mieux placée pour faire un appel aux dons... mais la plus jeune milliardaire a cru bien faire (Forbes a réduit en mai dernier son estimation de la fortune nette de Kylie Jenner à 900 millions de dollars) . 

Kylie a encouragé ses fans à faire un don dans le cadre d'une campagne GoFundMe pour couvrir les frais médicaux de son maquilleur : Samuel Rauda, qui a eu un terrible accident de la route. Le 14 mars, le jeune homme a : "subi une intervention chirurgicale majeure". L'objectif est de 120 000 dollars, ce qui "permettra de couvrir le coût de ses frais médicaux et ceux à venir". Les dons ont déjà atteint plus de 99 000 dollars. 

Encore plus surprenant, Kylie Jenner aurait versé 5000 dollars ... Dans un post, depuis supprimé et relayé par The Sun, Kylie écrit : 

Que Dieu veille sur vous et vous protège @makeupbysamuel tout le monde prend un moment pour dire une prière pour Sam qui a eu un accident le week-end dernier. Et glissez vers le haut pour visiter le site de financement de sa famille.

Kylie sous le feu des critiques

Les portes de l'enfer numérique se sont alors ouvertes sous les pieds de Kylie :

"kylie jenner demande à ses fans non-milliardaires de l'argent pour payer la chirurgie de ses maquilleurs/amis (60 000 $) ? alors qu'elle gagne 456 000 $ par jour ?"

"Il est étrange de voir certaines personnes défendre la milliardaire Kylie Jenner, qui gagne 450 000 dollars par jour, en créant un Go Fund Me demandant à ses fans 60 000 dollars pour l'aider à payer une opération chirurgicale d'urgence pour son maquilleur, alors qu'elle peut littéralement payer cela pour lui en moins de 10 secondes chrono."

"Tu sais ce qui me fait rire ? Les gens comme Kylie Jenner qui partagent des liens Gofundme pour un truc qui veut récolter 20 000 $. Tu gagnes un demi-million de dollars en postant un SELFIE."

Certains internautes ne comprennent pas et trouvent cette situation indécente, Kylie a pour habitude de s'afficher sur les réseaux avec des voitures de luxe, des vêtements hors de prix, elle vient de faire l'acquisition d'une paire de "Birkinstock" pour 76 000$ :

"Um, Kylie Jenner pourrait acheter cette putain de lune et elle fait un GoFundMe pour quelqu'un qui n'est pas seulement son employé mais aussi son ami ? Comment ? Elle achète à son enfant des vêtements qui coûtent plus cher que la chirurgie d'urgence de son AMI."

"Les gens défendent Kylie Jenner en soulignant qu'elle a fait don de 5 000 dollars au GoFundMe médical de sa maquilleuse. Sa valeur nette est de 900 millions de dollars.  Donc, c'est 0,000006% de sa valeur nette.  Si votre valeur nette était, disons, de 100 000 $, cela reviendrait à faire un don de 56 cents."

Kylie Jenner a, donc, essuyé un shit storm de compétition. Cependant, ces échanges ont mis en lumière un constat ancien dans le pays de l'Oncle Sam : les prix exorbitants des frais médicaux, comme le souligne cette internaute :

“Ok, mais avec toute cette histoire de Kylie Jenner, est-ce qu’on peut  parler du fait qu’une opération chirurgicale coûte 60.000 dollars ?!  C’est dingue comment le système de santé fonctionne dans ce pays”

Quant à l'état de santé de Samuel Rauda, sa famille donné quelques nouvelles le 20 mars : "Une semaine s'est écoulée depuis l'accident de Sam. Cela n'a pas été facile. Au milieu de tout cela, Sam continue de se battre, nous montrant à quel point il est fort__. Continuez à lui envoyer des prières." 

Kylie aura appris à ses dépens que le commun des mortels ne sépare pas l'artiste de son compte en banque...