MENU
Accueil
Kim Kardashian se confie sur la bipolarité de Kanye
Écouter le direct
Kim s'exprime sur la maladie mentale de son mari : Kanye - Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic
Kim s'exprime sur la maladie mentale de son mari : Kanye - Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic ©Getty

Kim Kardashian se confie sur la bipolarité de Kanye

On assiste à un drama en direct, la famille Kardashian est experte en la matière mais là il s'agit de confessions intimes et de maladie mentale. Kanye souffre de bipolarité et Kim a besoin d'expliquer que finalement la vie ce n'est pas un filtre Insta.

Depuis une semaine, on assiste à une cascade de propos incohérents sous forme de meeting et de tweets cryptiques de la part de de Kanye . Il y a eu son meeting raté en Caroline du Sud, dans lequel il a fondu en larmes en évoquant le sauvetage de sa fille d'un avortement, lui-même avait été sauvé par sa mère du même dessein... Kim avait été mortifiée par sa prise de position anti-avortement. Puis le lendemain du meeting, Ye s'est saisi de son compte twitter pour balancer des dizaines de tweets dans lesquels il accusait, entre autres, sa femme de vouloir l'interner... Kim serre les dents, veut l'aider mais visiblement la tache est trop grande. 

Madame Kardashian-West vient de publier un communiqué en story Instagram, dans lequel elle s'explique sur les propos tenus lors du meeting par son mari et demande au public de faire preuve de compassion :

"Ceux qui comprennent les maladies mentales ou les comportements compulsifs savent que la famille est totalement impuissante à moins que la personne concernée soit mineure. Les personnes qui ne sont pas informées ou éloignées de cette situation peuvent juger et ne pas  comprendre que l'individu doit lui-même se lancer dans le processus d'obtenir de l'aide, peu importe à quel point la famille ou les amis essayent (de l'en persuader)."

Visiblement, Kim se sent impuissante, la personne malade doit être responsable de sa guérison. Concernant les propos tenus par Kanye sur l'avortement, Kim veut clarifier les choses, et rappelle que l'artiste souffre de troubles bipolaires, accentués par la perte brutale de sa mère dont il était très proche (Donda est décédée en 2007, suites à des complications médicales après une chirurgie) :

"__C'est une personne brillante mais compliquée qui, en plus de la pression générée par le fait d'être un artiste et un homme noir, a enduré la douloureuse disparition de sa mère et doit gérer la pression et l'isolement amplifiés par ses troubles bipolaires. Les proches de Kanye connaissent son cœur et comprennent que ses mots ne correspondent pas toujours à ses intentions__."

Kim en profite aussi pour tacler gentiment les haters et autres personnes malintentionnées qui critiquent et jugent sévèrement Kanye :

"La société souhaite respecter les problèmes de santé mentale, mais nous devrions faire de même avec les individus qui vivent avec durant les périodes où ils en ont le plus besoin. Je demande aux médias et au public de nous offrir leur compassion et leur empathie__. Nous en avons besoin pour traverser cette période. Merci à ceux qui ont exprimé leur inquiétude pour le bien-être de Kanye et pour votre compréhension."

Maintenant, on ne rigole plus du tout, Kanye est un homme, un artiste, il est aussi bipolaire et ce que nous prenions pour du folklore est finalement bien plus sérieux. La course à la présidentielle aura révélé de nouvelles facettes du couple. Sacré année 2020, tu en as encore sous le calendrier...