MENU
Accueil
KAOTIK 747 : rappeur au côté de la Police, il lance un appel à "l'engagement intelligent"
Écouter le direct
Capture écran de l'interview de KOATIK 747 - (BFMTV)
Capture écran de l'interview de KOATIK 747 - (BFMTV)

KAOTIK 747 : rappeur au côté de la Police, il lance un appel à "l'engagement intelligent"

Le rappeur niçois développe son raisonnement et explique pourquoi il ne faut pas banaliser la violence dans la musique...

Le rap et la police font rarement bons amis. NTM, le ministère A.M.E.R, ou plus les rappeurs plus récemment, n'ont jamais vraiment fait l'éloge de cette branche de l'état, encore pire aux Etats-Unis où le rapport avec les forces de l'ordre est encore plus difficile. Mais c'est pas le cas d'un rappeur qui a fait le déplacement jusqu'à Paris pour donner son soutien à la Police lors la manifestation qui se déroulait mercredi 19 mai devant l'Assemblée Nationale : 

Sous un même radeau, sous un même bateau, unis, fiers sous un même drapeau...

Kaotik 747 a ainsi réussi à attirer l'attention des médias, et notamment de BFMTV qui l'a interviewé en direct dès le lendemain dans sa chronique BFM story. L'occasion idéale pour cet artiste indépendant et fiers de l'être d'expliquer sa cause et de véhiculer quelques valeurs solidaires.

Une prise de position 

Face à la polémique lancée par Mélenchon, Kaotik 747 monte au créneau contre "ses politiques qui nous gouvernent et qui font ce" genre de remarques."

Victime de menaces sur les réseaux, il garde la tête froide et prend même le temps de parler des artistes, sportifs et acteurs qui restent dans leur petit confort sans prendre position pour continuer à vendre. Il cite notamment Omar Sy ou Camilia Jordana à s'engager intelligemment pour reconstruire un pays plus fort !

"Un rap positif mais pas vendeur"

Engagé depuis plusieurs années dans sa musique, il défend la cause des femmes battues, des enfants malades, sensibilise et fait de la prévention musicale dans cette société "ultra violente". Une prise de position qui choque et pas que dans le rap mais son engagement et son plaisir a véhiculer de bonne valeur, lui ont déjà valu le soutien de la ville de Nice. Il met aussi en garde contre ses producteurs qui offrent de la pseudo adrénaline, vulgaire et violente... dans une démarche de respect des fonctionnaires mobilisés aux services des autres.Si ça t'intéresse, il a récemment sorti un clip sur le thème des fils de policier victimes du cyberharcèlement.