MENU
Accueil
Jouer aux jeux vidéo peut être bon pour la santé mentale selon une étude
Écouter le direct
Jouer aux jeux vidéo peut être bénéfique pour la santé mentale - VCG/VCG via Getty Images
Jouer aux jeux vidéo peut être bénéfique pour la santé mentale - VCG/VCG via Getty Images ©Getty

Jouer aux jeux vidéo peut être bon pour la santé mentale selon une étude

Des chercheurs de l'Université d'Oxford s'apprêtent a redistribuer les cartes en terme d'idées reçues, selon une étude, jouer à certains jeux vidéo contribuerait à améliorer le bien être des joueurs.

Un groupe de chercheurs, issu de l'Université d'Oxford ont planché, pendant plus d'une année sur une étude portant sur les jeux vidéo. Leurs conclusions sont déroutantes puisque le jeu vidéo est considéré, par beaucoup, comme la 11eme plaies d’Égypte. 

La pratique occasionnelle de certains jeux vidéo améliore le bien être des joueurs. 

Un constat rassurant, car l'addiction aux jeux vidéos est reconnue, depuis 2018, comme une maladie mentale par l'OMS. Une"décision critiquée par de nombreux chercheurs" selon l'un des chercheurs de l'étude, Matti Vuorre.

Cependant, il ne s'agit pas de tous les jeux vidéo. Les chercheurs se sont basés sur les jeux "Animal Crossing" (Nintendo) et sur"Plants vs Zombies" (Electronic Arts). Une méthode inédite a été utilisée pour mener l'étude, les chercheurs ont utilisé les données de l'industrie des jeux vidéo pour étudier scientifiquement le bien-être des joueurs.

Les chercheurs ont travaillé avec les éditeurs de jeu EA et Nintendo

Concrètement, les chercheurs d'Oxford se sont basés sur les données réelles de temps de jeux, fournies par les développeurs. Cette base de travail détonne puisque la grande majorité des études portent sur des auto-évaluations des personnes sondées (plus subjectif). Ainsi, comme les chercheurs l'expliquent : 

"Dans notre étude, l'association entre temps de jeu réel et bien-être était plus forte"

Le professeur Andrew Przybylski précise, via un communiqué : "Pour la première fois, nous avons pu questionner la relation entre la façon de jouer et le bien-être"__.

D'autres études sont à venir, notamment sur d'autres catégories de jeux vidéo 

Cette étude met en avant que le temps de jeu ne mène pas forcément à une addiction, il peut aussi procurer du bien-être selon les auteurs de l'étude :

"Contrairement aux craintes répandues selon lesquelles un excès de temps passé à jouer mène à une addiction et à une santé mentale affectée, nous avons trouvé une petite corrélation entre le jeu et le bien être".

Les joueurs ayant passés plus de 4heures par jour en moyenne à jouer à "Animal Crossing" se disaient plus heureuses. Ce jeu de simulation, comme celui de tir "Plants vs Zombies" ont un univers très coloré, très proche du dessin animé. Ces deux jeux ne sont pas controversés pour leur violence ou leur incitation à dépenser de l'argent. Le professeur Matti Vuorre compte bien poursuivre ses recherches :

"Des études ultérieures seront l'occasion d'étudier un plus vaste échantillon de genres".

Les ventes en ligne de jeux vidéo ont doublé au début du confinement, ce qui conforte les résultats de l'étude comme l'explique l'un des auteurs :"Nos résultats confortent l'idée que les jeux en ligne offrent une alternative satisfaisante aux rencontres en face à face en cette période  exceptionnelle [de confinement]."