MENU
Accueil
Jacquie et Michel : le site porno visé par une enquête pour viols et proxénétisme
Écouter le direct
Le logo Jacquie et Michel
Le logo Jacquie et Michel

Jacquie et Michel : le site porno visé par une enquête pour viols et proxénétisme

Des accusations de viols et proxénétisme visent le site Jacquie et Michel.

On ne présente plus Jacquie et Michel, le célèbre site pornographique amateur, fait l'objet d'une enquête pour viols et proxénétisme. C'est à la suite d'un signalement adressé en février par Osez le féminisme, les Effronté-es et le Mouvement du Nid, que le parquet de Paris s'est saisi de l'affaire. 

En effet, ces associations féministes avaient recueilli des témoignages d'actrices assurant avoir été contraintes à des "pratiques sexuelles hors norme et douloureuses" alors qu'elles n'étaient pas consentantes comme le relate 20 minutes. L'affaire a démarré après la diffusion d'un sujet de Konbini dans lequel témoignent deux actrices.

Face à ces accusations le directeur marketing de Jacquie et Michel, Thierry Doucre à exprimé son étonnement et insiste sur le fait que l'implication du site se limite uniquement à la diffusion des vidéos, assurant par la même occasion qu'elle applique une politique de transparence comme le rapporte France Tv : 

Nous ne tournons pas de films. Nous ne faisons que diffuser les films tournés par d’autres sociétés de productions. Et quand on nous remonte un problème, nous cessons toute collaboration avec cette société.