MENU
Accueil
Jacob Blake : aucun policier ne sera inculpé après lui avoir tiré 7 fois dans le dos
Écouter le direct
Un manifestant qui réclame la justice pour Jacob Blake, lors d'une manifestation le 25 août 2020, à New York. (Ron Adar / SOPA Images - LightRocket)
Un manifestant qui réclame la justice pour Jacob Blake, lors d'une manifestation le 25 août 2020, à New York. (Ron Adar / SOPA Images - LightRocket) ©Getty

Jacob Blake : aucun policier ne sera inculpé après lui avoir tiré 7 fois dans le dos

Le procureur chargé de l’affaire Jacob Blake a annoncé, mardi 5 janvier, que les policiers impliqués ne seront pas poursuivis devant la justice.

Une décision qui risque de mettre le feu aux poudres. Alors qu’il a été criblé de balles par un officier de police le 23 août dernier à Kenosha, dans le Wisconsin, Jacob Blake n’a trouvé aucun soutien dans la justice américaine. Le procureur local, Michael Graveley, a annoncé que le policier ayant tiré les coups de feu ne serait pas poursuivi. Il en va de même pour ses collègues, présents sur les lieux de la fusillade.

Une ville déjà touchée par la violence

Alors que les tensions raciales aux États-Unis sont exacerbées, cette décision peut avoir de lourdes conséquences. Pour rappel, cette affaire avait provoqué de violentes émeutes l’été dernier. Deux personnes ont même trouvé la mort durant les manifestations, abattues par un militant pro-Trump de 17 ans. Pour éviter que de tels événements se reproduisent, la ville de Kenosha a décrété l’état d’urgence et se prépare à déployer 500 membres de la Garde nationale. 

Jacob Blake a été paralysé au niveau des jambes suite aux coups de feu. Il est aujourd’hui rentré chez lui, après plusieurs mois d’hospitalisation et de réhabilitation, selon son avocat. La décision du procureur a entrainé un profond émoi dans la communauté afro-américaine. Des personnalités comme LeBron James, Common ou Dwyane Wade ont fait part de leur incompréhension face à cette décision.