MENU
Accueil
Mbappé cite Diam's pour soutenir le producteur tabassé par la police
Écouter le direct
Mbappé - shooting soirée Fifa awards à Londres + Diam's - live sur France 2 (Jean-Baptiste Lacroix)
Mbappé - shooting soirée Fifa awards à Londres + Diam's - live sur France 2 (Jean-Baptiste Lacroix) ©Getty

Mbappé cite Diam's pour soutenir le producteur tabassé par la police

Kylian Mbappé et Antoine Griezmann ont réagi sur Twitter à l'agression de Michel Zecler.

En ce 27 novembre, les images du passage à tabac du producteur de musique Michel Zecler par plusieurs policiers ont déjà fait le tour des réseaux sociaux. De nombreux médias et particuliers ont ainsi partagé la vidéo issue de l'enquête méticuleuse de Loopsider. Certaines personnalités, également, n'ont pas hésité à afficher une solidarité totale avec le producteur.

Parmi elles, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. À quelques heures d'intervalle le 26 novembre, ces deux footballeurs ont réagit sur Twitter à ce déferlement de violence policière chargé d'un racisme sans équivoque. Tous deux utilisent une métonymie, une figure de style qui les fait prendre à partie "la France" pour évoquer en réalité à leur manière la dérive d'un système. 

Mbappé s'inspire de Diam's

Ma France a moi elle a des valeurs, des principes et des codes

Kylian Mbappé a partagé deux images. L'une issue de la vidéo de Loopsider met en lumière via un sous-titre une insulte raciste qui a été proférée à l'encontre de Michel lors des faits. La seconde photo postée se veut un écho direct à la première. "Vidéo insoutenable. Violences inadmissibles" peut-on lire sur ce screen des notes du téléphone du sportif. 

On retrouve juste après des passages de l'ultra culte chanson de Diam's Ma France à moi, issue de l'album mythique Dans ma bulle de 2006. Cette ode à la bienveillance présente la force de la France comme résidant dans sa diversité. Cet hymne anti-racisme et anti extrême droite trouve parfaitement sa place dans ce tweet qui est une attaque directe aux agresseurs de Michel mais au système dans lequel ils s'inscrivent de manière plus générale. 

De son côté, Griezmann a retweeté le post de Loopsider tout en identifiant le ministre de l'intérieur Gerald Darmanin avec une légende sobre et efficace : "j'ai mal à ma France". Un sentiment partagé par un grand nombre de français.

On espère que ces relais d'infos par des footballeurs plus que populaires en France et dans le monde servira le combat pour que justice soit faite.