MENU
Accueil
Investiture de Biden : Jennifer Lopez crie "justice pour tous" à la fin de sa prestation
Écouter le direct
Jennifer Lopez interprète "This land is your land" de Woodie Guthrie à la cérémonie d'investiture de Joe Biden à Washington le 20 janvier 2021 (OLIVIER DOULIERY / AFP)
Jennifer Lopez interprète "This land is your land" de Woodie Guthrie à la cérémonie d'investiture de Joe Biden à Washington le 20 janvier 2021 (OLIVIER DOULIERY / AFP) ©AFP

Investiture de Biden : Jennifer Lopez crie "justice pour tous" à la fin de sa prestation

Jennifer Lopez a profité de sa performance lors de la cérémonie d'investiture de Joe Biden pour crier une phrase qui restera dans les mémoires.

Joe Biden est désormais officiellement, et ce sans aucun doute possible, le nouveau Président des Etats-Unis. Sa cérémonie d'investiture le 20 janvier intervient deux semaines après l'invasion du Capitole par des manifestants pro-Trump et met fin au mandat tempétueux du républicain. À l'occasion de ce début de mandat très fort en émotion, Jennifer Lopez a réalisé une performance qui a marqué les coeurs.

"This land was made for you and me"

Alors qu'elle interprétait This land is your land de Woodie Guthrie (un morceau déjà fortement symbolique puisque créé en réaction au chant patriotique God Bless America d'Irving Berlin), JLo en a profité pour lancer une phrase en espagnol que l'on pressent déjà historique : "una nacion bajo Dios, indivisible, con libertad y justicia para todos !". Cette phrase est la traduction d'une partie du serment d'allégeance au drapeau des États-Unis : "une nation unie sous l'autorité de Dieu, indivisible, avec la liberté et la justice pour tous".

"Justice pour tous". Ce bout spécifique d'un serment symbole de patriotisme prend un nouveau sens alors que les questions de violences policières et de racisme sont plus que jamais au centre des débats aux Etats-Unis et que s'achève le mandat de Trump. Alors que pendant 4 ans, la peur de l'autre s'était insinuée dans toutes les décisions politiques majeures (à coups de ban des pays à majorité musulmane, de construction d'un mur...) Jennifer Lopez est venue symboliquement remettre les pendules à l'heure.

Cette cérémonie avec masques, devant des milliers de petits drapeaux représentants les citoyens n'ayant pas pu faire le déplacement, avait déjà tout pour marquer l'histoire. Mais en une phrase, JLo lui a fait atteindre un tout autre niveau.