MENU
Accueil
Insta : les comptes créés par des adolescents dorénavant en privé
Écouter le direct
Photo : Chokniti Khongchum / EyeEm
Photo : Chokniti Khongchum / EyeEm ©Getty

Insta : les comptes créés par des adolescents dorénavant en privé

Les nouveaux comptes d'utilisateurs mineurs seront directement en mode privé.

Le réseau social Instagram a décidé de sécuriser son utilisation pour les mineurs. Tous les nouveaux comptes créés par des adolescents sur Instagram seront, par défaut, en privé pour les protéger. Cette nouveauté s'applique cette semaine dans plusieurs pays dont la France.

Une mesure pour protéger les mineurs

Cette initiative est mise en place pour lutter contre le cyberharcèlement et la pédocriminalité en mettant les comptes des mineurs en mode privé. Cette mesure sera appliquée France, aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni et au Japon. Selon France Inter, elles seront par la suite étendues à d'autres pays. Egalement, l'utilisateur pourra ensuite modifier le statut et les mineurs qui ont déjà un compte recevront une notification.

"Nous pensons que les comptes privés sont le bon choix pour les jeunes"

Dans un communiqué diffusé ce mardi 27 juillet 2021, la direction de l’application se prononce sur cette décision :  "Nous pensons que les comptes privés sont le bon choix pour les jeunes, mais nous reconnaissons aussi que certains jeunes créateurs peuvent vouloir des comptes publics pour se construire un public". Les dirigeants de l'appli ajoutent "Partout où nous le pouvons, nous voulons préserver les jeunes d'être contactés par des adultes qu'ils ne connaissent pas (...) et nous pensons que les comptes privés est le meilleur moyen".

Dans les règles, il faut au minimum avoir 13 ans pour s’inscrire sur Instagram, comme sur d'autres applis comme Snapchat et TikTok.  Mais la vérité est différente... d'après une étude publiée en 2020 par l’agence de communication Heaven, environ 22,7% des 11-12 ans utilisent Instagram. Ces très jeunes utilisateurs ne sont pas forcément informés sur l'utilisation sans risque des réseaux sociaux et ne mesurent pas les répercussions qu'un mauvais usage peut avoir.