MENU
Accueil
"Hold Up" : l'institut Pasteur va porter plainte contre le réalisateur
Écouter le direct
L'affiche du documentaire "Hold Up"
L'affiche du documentaire "Hold Up"

"Hold Up" : l'institut Pasteur va porter plainte contre le réalisateur

Accusé d’avoir créé la Covid-19 en l’ayant soi-disant breveté en 2004, l’institut a décidé de porter plainte.

Sorti le 11 novembre, le documentaire Hold-Up fait encore couler beaucoup d’encre. Dernièrement, c’est l’institut Pasteur, pris pour cible dans le documentaire, qui a décidé de passer à la contre-attaque. 

Accusé d’être à l’origine du coronavirus, l’institut a déposé une plainte complémentaire à un dossier plus large remis à la justice. En effet, dans une des nombreuses séquences d’interview du documentaire, un "expert" en pharmacologie et toxicologie, Jean-Bernard Fourtillan, assure que "tout a été fabriqué par l’Institut Pasteur." Des propos qui sont, de plus, soulignés par la voix off qui s’empresse alors de rajouter : "le coupable du Covid a bien été trouvé." Le professeur Fourtillan avait été mis en cause pour avoir mené un essai clinique sur 350 malades de la maladie de Parkinson ou d'Alzheimer , sans la moindre autorisation de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. 

Dès le début de l’épidémie, l’institut français a été la cible de nombreux mensonges diffusés sur les réseaux sociaux, trouvant dans certains documents la preuve que l’établissement avait crée le virus. Face à ces propos, présents notamment dans une vidéo visionnée plus d’un million de fois sur les réseaux sociaux, l’institut a été contraint de répondre par un communiqué : "Cette vidéo conspirationniste est totalement fausse. L'Institut Pasteur n'a pas inventé le COVID-19 ni le virus à son origine, le SARS-CoV-2. L'Institut Pasteur a inventé un candidat-vaccin, en 2004, contre un précédent coronavirus, appelé SARS-CoV- 1", rectifiait l'institut.