MENU
Accueil
Harcèlement sur Instagram : un filtre anti-insultes va être mis en place
Écouter le direct
Photo de l'application Instagram (crédits Thiago Prudencio/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)
Photo de l'application Instagram (crédits Thiago Prudencio/SOPA Images/LightRocket via Getty Images) ©Getty

Harcèlement sur Instagram : un filtre anti-insultes va être mis en place

De nouveaux algorithmes Instagram filtreront les insultes, le harcèlement, les expressions et aussi des émojis détournés de leur bon usage.

Déjà annoncées dans le courant du mois de mars, Instagram a dévoilé un certain nombre de mesures visant à renforcer la sécurité de ses jeunes utilisateurs. Dans sept pays (Royaume-Uni, France, Irlande, Allemagne, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada) une nouvelle option va permettre de masquer les messages d’inconnus contenant des mots ou émojis offensants.

Instagram a annoncé ce mercredi 21 avril, ce nouveau filtre optionnel pour éliminer les messages injurieux. Une avancée très attendue pour le réseau social du groupe Facebook, qui souhaite lutter définitivement contre le harcèlement en ligne.

Un filtre "personnalisé" au service de la sécurité sur Instagram

"Le filtre personnalisé va mettre quelques semaines à se déployer en France indique le service de communication d’Instagram. Il bloquera par défaut une liste principale de mots et d’émojis considérés insultants, prédéfinie en accord avec l’association Génération numérique, qui sensibilise les plus jeunes à l’usage des réseaux sociaux. Une autre liste configurée directement par les utilisateurs."

La communication du groupe insiste sur le fait que ce filtre concerne les messages envoyés par des inconnus et pas ceux envoyés par abonnées, car la majeure partie des propos haineux provient de ces demandes extérieures.

Instagram filtre de sécurité
Instagram filtre de sécurité

Les expressions bloquées en français 

Le filtre des expressions anglaises offensantes est a priori déjà bien au point mais en français, des dizaines d’expressions sont en ce moment définie avec l’association Génération numérique, très engagé dans les enjeux et les risques du numérique (sensibilisation, information, éducation)...

Le délégué général de Génération numérique a aussi expliqué qu'il n’était pas simple de travailler sur la liste noire principale des mots français insultants, car il y a des expressions qui peuvent paraître insultantes, mais qui sont fréquemment employées dans le langage courant des adolescents__... Les utilisateurs auront aussi la possibilité d’ajouter leurs propres termes. "Ce principe de liste noire complétée par chacun est intéressant car l'outil s'adaptera et permettra aux utilisateurs de se protéger eux-mêmes. Ils sont donc directement impliqués dans la lutte contre le harcèlement numérique." 

À suivre de près...