MENU
Accueil
Grosse polémique pour cet hôtel chinois qui exhibe des ours polaires aux clients
Écouter le direct
Un hotel de Chine crée la polémique, deux ours polaires y sont exhibés 24h sur 24 - Capture écran
Un hotel de Chine crée la polémique, deux ours polaires y sont exhibés 24h sur 24 - Capture écran

Grosse polémique pour cet hôtel chinois qui exhibe des ours polaires aux clients

Direction la Chine, dans un hôtel du parc polaire de Harbin où deux ours polaires sont exhibés aux clients 24h sur 24. Les ours sont situés au centre de l'établissement, observables à travers de grandes fenêtres en verre. Les associations de protection des animaux montent aux créneaux.

Ouvert seulement depuis le 12 mars 2021, le "Polar Bear Hotel ", qui fait partie du parc à thème Harbin Polarland situé au Nord-Est de la Chine, a suscité beaucoup de réactions. En effet, la promesse de l’hôtel repose sur la possibilité d’observer 24 heures sur 24 les ours polaires depuis les 21 chambres. On peut lire sur le compte WeChat de Harbin Polarland : "Que vous mangiez, jouiez ou dormiez …  les ours polaires vous tiendront compagnie."

Ainsi, deux ours polaires évoluent au centre de l’hôtel dans une tour de verre, comme vous pouvez l'observer dans cette vidéo repérée par Géo : 

Comme le rappelle Nirali Shah, Chargée de campagne Association PETA Asie dans une vidéo publiée sur le site de Huffington Post, l'ours polaire est une espèce menacée :

Ces animaux ne supportent pas du tout la captivité, que se soit dans un zoo, un aquarium ou un hôtel comme celui-ci. 

En effet, au détriment de leur bien-être et dans l'unique but d'engranger plus de profits, les deux ours sont privés des besoins les plus élémentaires : "Dans la nature, ces animaux sont actifs 18h par jour et parcourent des milliers de km. Mais en captivité, ils sont enfermés dans de minuscules enclos."

Jason Baker, vice-président senior du groupe de défense des animaux PETA a ajouté à Reuters :

La place des ours polaires est en Arctique, pas dans les zoos ou les boîtes en verre dans les aquariums – et certainement pas dans les hôtels.

Les mentalités ont évolué et à la lumière des critiques laissées sur le site de l’hôtel, certains clients ne sont pas du tout emballés par la proposition de la direction, ils dénoncent la "cruauté animale".

Sur les réseaux sociaux chinois, beaucoup d'internautes se disent mal à l'aise face à cette "attraction". Même s'il n'existe pas en Chine de législation spécifique à la protection des espèces protégées, l’hôtel est dans le collimateur des associations. L’hôtel est situé dans un parc marin et de très nombreuses espèces comme des dauphins, des bélugas, des phoques, des pingouins sont en captivité.