MENU
Accueil
Grenoble : 2 enfants miraculés après avoir sauté d'un immeuble pour échapper aux flammes
Écouter le direct
Capture de la vidéo, montrant le garçon de 10 ans qui s'apprête à sauter pour échapper aux flammes de son appartement - La Villeneuve, Grenoble - 21 juillet 2020 (Twitter : @oumsedia69)
Capture de la vidéo, montrant le garçon de 10 ans qui s'apprête à sauter pour échapper aux flammes de son appartement - La Villeneuve, Grenoble - 21 juillet 2020 (Twitter : @oumsedia69)

Grenoble : 2 enfants miraculés après avoir sauté d'un immeuble pour échapper aux flammes

Piégés par les flammes dans leur appartement du quartier de La Villeneuve à Grenoble, les enfants de 3 et 10 ans n'ont eu d'autre choix que de sauter par la fenêtre. Ils ont été rattrapés par des adultes au pied de l'immeuble.

La scène s'est déroulée ce mardi 21 juillet dans l'après-midi, dans le quartier de La Villeneuve à Grenoble. L'appartement où vivent les deux garçons de 3 et 10 ans a pris feu, au troisième étage d'un grand immeuble. Piégés par les flammes et l'épaisse fumée noire qui s'échappe de l'habitation, les deux frères étaient enfermés chez eux sans les clefs et n'avaient qu'une seule issue : sauter par la fenêtre.

La solidarité des riverains pour sauver les enfants

Des habitants du quartiers s'étaient réunis en bas de l'immeuble, alertés rapidement de l'incendie. Ils encourageaient les enfants à sauter, prêts à les réceptionner malgré la chute d'une douzaine de mètres qu'ils s'apprêtaient à faire. Le premier enfant âgé de 3 ans, selon France Bleu, est alors lâché dans le vide par son grand frère qui le tenait dans un premier temps par les vêtements par la fenêtre. Il est réceptionné par les adultes, avant que son grand frère, de 7 ans son aîné, saute par la suite de lui-même.

Pas de blessés graves

Les enfants, d'après les pompiers, ne sont pas blessés. Ils ont inhalé de la fumée, mais pas en quantité suffisante pour que ce soit dangereux pour leur santé. Des adultes ayant attrapé les enfants souffrent de blessures aux bras et ont été transportés à l'hôpital après leur "sauvetage héroïque", comme le qualifie le maire de Grenoble Eric Piolle. D'après le témoignage de l'un d'entre eux recueilli par Le Parisien, l'un a eu le poignet cassé, un autre souffre d'une fracture au bras et le troisième à la main.

L'incendie a en tout fait 17 victimes, avec des blessures plus ou moins importantes. 10 d'entre elles ont été transportées à l'hôpital. Les pompiers sont bien sûr intervenus, au nombre de 40, pour éteindre les flammes qui auraient pu causer bien plus de dommages que ça.

Les causes de l'incendie sont encore inconnues. Un enquête a été ouverte pour les déterminer.