MENU
Accueil
FaceApp : l’application qui vieillit pourrait bien conserver vos photos perso…
Écouter le direct
Nekfeu avant/après le filtre de l'application FaceApp
Nekfeu avant/après le filtre de l'application FaceApp ©AFP

FaceApp : l’application qui vieillit pourrait bien conserver vos photos perso…

L'application FaceApp, l'une des plus utilisées du moment, pourrait bien conserver vos photos...

FaceApp est peut-être l'application la plus téléchargée du moment avec 100 millions d'utilisateurs selon Franceinfo. L'application de retouche/filtre photo connait un véritable buzz grâce aux célébrités qui l'ont popularisée via le #FaceAppChallenge. Deux ans après sa création, FaceApp, développée par l'entreprise russe Wireless Lab, connait son heure de gloire grâce à ses filtres vieillissants qui vous montrent à quoi vous allez ressembler dans une cinquantaine d'années.

Des photos stockées...

L'application est gratuite sur l'Apple Store et le Play Store. Et comme le dit le célèbre adage : quand c'est gratuit, c'est que c'est vous le produit... En effet, il s'avère qu'en acceptant les conditions d'utilisation de FaceApp, les photos transformées par les filtres sont sauvegardées dans le cloud de l'entreprise russe, en dehors de leurs frontières. D'après TechCrunch, le fondateur Yaroslav Goncharov affirme que les photos modifiées sont stockées dans les serveurs AWS (Amazon Cloud) et Google Cloud.

Concernant les photos d'origine que vous souhaitez modifier, la start-up russe indique également :

La plupart des images sont supprimées de nos serveurs 48 heures après la date de l'upload.

Des explications qui balaient les rumeurs comme quoi l'application pouvait avoir accès à toute votre galerie photo ou bien qu'elle stockerait définitivement vos photos non modifiées. Pour ces dernières, elles sont réutilisées par Wireless Lab afin de promouvoir l'application dans des emplacement publicitaires, servir à agrandir leur base de données et à entraîner leur algorithme de reconnaissance faciale.

Que faire pour retirer ses infos perso ?

L'application explique clairement son utilisation :

Vous accordez à FaceApp une licence perpétuelle, irrévocable, non exclusive, libre de droits, mondiale (...) pour utiliser, reproduire, modifier, adapter, publier, traduire, créer des travaux dérivés, distribuer, exploiter publiquement et afficher.

Vous l'avez compris, en acceptant les fameuses conditions que presque personne ne veut lire, vous donnez les plein-droits sur vos photos. Pour celles et ceux qui souhaitent supprimer leurs données personnelles, FaceApp propose la solution suivante. Il faut aller dessus, dans l'onglet "Paramètres", puis "Assistance" et enfin "Signaler un bogue et envoyer les journaux". Indiquez "confidentialité" en tout premier afin que le message soit bien reçu et la demande correctement traitée.

Désormais, vous êtes prévenus !