MENU
Accueil
Une bouteille de Coca-Cola... avec 25% de déchets plastiques marins
Écouter le direct
Canette de Coca-Cola
Canette de Coca-Cola

Une bouteille de Coca-Cola... avec 25% de déchets plastiques marins

Début octobre, la firme américaine a annoncé avoir réussi à fabriquer un échantillon de bouteille 100% recyclable à partir de déchets marins repêchés dans la mer Méditerranée. 300 prototypes ont été produits pour tester un processus qui devrait entrer en vigueur en 2020.

« Une prouesse technique jamais réalisée auparavant » : le site de Coca-Cola France n'y va pas avec le dos de la cuillère. Le géant à la canette rouge vient en effet de fabriquer une toute nouvelle bouteille conçue à partir de 25% de déchets flottants dans la mer Méditerranée. Collectés puis recyclés, ces déchets ont donc été transformés en une bouteille 100% recyclable, facilement reconnaissable puisque le packaging de cette bouteille oscille entre le bleu et le vert, les couleurs de la mer et de la cause écologique. 

Prototype de la bouteille 100% recyclable créée à partir de 25% de déchets plastiques / Coca-Cola Journey
Prototype de la bouteille 100% recyclable créée à partir de 25% de déchets plastiques / Coca-Cola Journey

En début d’année 2018, Coca-Cola annonçait déjà vouloir recycler la totalité de ses canettes et bouteilles d’ici 2030 lors de sa campagne « A World Without Waste ». Campagne durant laquelle James Quincey, le PDG de la firme, affirmait dans un communiqué que « si quelque chose peut être recyclé, il faut que ce soit recyclé », avant de conclure : « les bouteilles et les canettes ne devraient pas créer du tort à notre planète, un monde sans déchet est possible ». 

Un an et demi plus tard, Coca-Cola s’est donc attelé à la tâche en travaillant main dans la main avec des bénévoles ayant participé à 84 nettoyages de plages au Portugal et en Espagne, mais aussi avec différents pécheurs ayant réalisé des nettoyages de 12 ports sur la côte méditerranéenne. Tout cela a pu voir le jour grâce à un projet nommé « Mares Circulares », partiellement financé par la Fondation Coca-Cola, qui est un partenariat entre la firme Coca-Cola en Espagne, le ministère espagnol de l'Agriculture, de la Pêche, de l'Alimentation et de l'Environnement. 

Pour mener à bien ce projet, Coca-Cola a également collaboré avec l’entreprise hollandaise Ioniqa Technologies qui a apporté son savoir-faire en permettant aux déchets plastiques récupérés par Mares Circulares d’être recyclés. Par la suite, l’entreprise crée la bouteille à partir du plastique recyclé, bouteille qui sera elle-même recyclable à son tour. 

Coca-Cola, une entreprise éco-responsable qui tente de réparer le mal qu'elle répand malgré elle

Depuis 2009 et la création de sa bouteille 100% végétale PlantBottle, Coca-Cola s’investit et communique énormément sur la cause environnementale. Il faut dire qu’avec plus de 600 000 tonnes de plastique rejetées chaque année dans la mer Méditerranée, Coca-Cola a forcément une part de responsabilité puisqu’elle est la marque du soda le plus bu du monde. Il se boit chaque seconde dans le monde, 11 000 litres de Coca-Cola ! Cela peut donner une idée du nombre de bouteilles et de canettes Coca-Cola consommées et malheureusement rejetées chaque jour dans la nature, et donc dans les Océans. 

Quand on sait, comme l’annonce WWF, que « la production mondiale de déchets plastique pourrait augmenter de 41 % d'ici 2030 et la quantité accumulée dans l'océan pourrait doubler d'ici 2030 et atteindre 300 millions de tonnes » on se dit que c’est forcément une bonne idée que Coca-Cola décide de recycler l’ensemble de ses bouteilles et canettes d’ici 2030, et que c’est une très bonne chose que la firme commence à concevoir des bouteilles fabriquées avec des déchets marins. Mais au regard de l’urgence de la situation climatique, il serait encore mieux que ces bouteilles soient fabriquées à partir de 100% de déchets marins parce qu’en effet, 25%, ce n’est encore « qu’une goutte d’eau ».