MENU
Accueil
Elon Musk rachète Twitter et l'action de Tesla chute
Écouter le direct
Elon Musk à la Tesla Gigafactory en Allemagne ( Patrick Pleul) ©Getty
Elon Musk à la Tesla Gigafactory en Allemagne ( Patrick Pleul) ©Getty ©null

Elon Musk rachète Twitter et l'action de Tesla chute

Le rachat de Twitter entraine une chute des actions de Tesla.

Alors qu'il vient de s'offrir Twitter, Elon Musk fait face à la colère des investisseurs de Tesla...

Une chute de 12% en bourse

L'accord de 44 milliards de dollars conclu par Elon Musk pour acquérir Twitter dépend de la stabilité du cours de l'action Tesla, et la baisse de 12 % enregistrée mardi 26 avril souligne à quel point l'opération pourrait être risquée pour la personne la plus riche du monde.

L'homme d'affaire a promis des actions Tesla pour obtenir des milliards de dollars de prêts auprès de diverses banques afin de réaliser l'opération, dont 12,5 milliards de dollars par le biais d'un prêt sur marge garanti en partie par ses actions. Cette somme s'ajoute aux plus de 20 milliards de dollars qu'il a lui-même engagés.

Cependant, Tesla a perdu 126 milliards de dollars de capitalisation boursière lors de sa vente de mardi dernier, ce qui a conduit Elon Musk à perdre 32 milliards de dollars de patrimoine. Si le cours de l'action Tesla continue de chuter, il sera contraint de fournir davantage de garanties pour satisfaire aux exigences de prêt sur marge fixées par les banques qui lui prêtent pour acheter Twitter.

Selon les calculs de Bloomberg, si le cours de l'action Tesla tombe en dessous de 740 dollars, Musk sera obligé d'ajouter de l'argent à la transaction. Pour ce faire, il pourrait être amené à vendre une partie de sa participation dans Tesla ou à donner en garantie d'autres actions.

Aux prix actuels, Musk dispose d'environ 12 milliards de dollars en actions Tesla non gagées qu'il peut utiliser pour compléter l'accord avec Twitter. Mais si l'action tombe sous les 740 dollars, "Musk n'aurait pas assez d'actions pour couvrir la totalité des 12,5 milliards de dollars", rapporte Bloomberg.

Et si Musk parvient à conclure son rachat de Twitter, le PDG de Tesla devra faire face à des paiements d'intérêts annuels d'environ 1 milliard de dollars. Cela pourrait entamer la fortune de Musk, étant donné que Twitter est à peine rentable et que Musk a déclaré qu'il ne faisait pas cette transaction pour des intérêts économiques. "Ce n'est pas une façon de gagner de l'argent", a-t-il déclaré.

En fin de compte, pour savoir si Elon Musk sera en mesure de mener à bien son rachat de Twitter, les investisseurs devraient surveiller la volatilité du cours de l'action Tesla autant que celle de Twitter.