MENU
Accueil
Donald Trump affirme que la police américaine tue "plus de Blancs" que de Noirs
Écouter le direct
Donald Trump à la Maison Blanche, le 15 juillet 2020 (Photo : Drew Angerer)
Donald Trump à la Maison Blanche, le 15 juillet 2020 (Photo : Drew Angerer) ©AFP

Donald Trump affirme que la police américaine tue "plus de Blancs" que de Noirs

Lors d'une interview donnée à CBS, Donald Trump s'est vu interroger sur le sujet des Afro-américains tués par la police aux Etats-Unis. Sa réponse a encore une fois fait parler, notamment avec la mise en perspective de certains chiffres.

C'était ce mardi 14 juillet, au micro de CBS. Alors que Donald Trump affirme que la mort de George Floyd est quelque chose de "terrible", la correspondante du média à la Maison Blanche Catherine Herridge lui demande "pourquoi les Afro-américains meurent encore aux mains des forces de l'ordre dans ce pays?" Le Président américain campe alors sur ses positions, en déclarant que ce n'est pas plus une affaire concernant les Afro-américains que concernant les Blancs. "Comme les personnes blanches. Comme les personnes blanches. Quelle mauvaise question à poser. Comme les personnes blanches. Plus de personnes blanches d'ailleurs. Plus de personnes blanches" répond-il.

Donald Trump explique alors que plus de personnes blanches se font tuer par la police aux Etats-Unis chaque année que des Afro-américains. Pas vraiment de preuves ne sont mises en avant avec ces allégations. Aucun chiffre officiel n'est d'ailleurs communiqué à ce sujet, cependant, des universités et autres centres de recherches en ont publié.

Des chercheurs de Harvard ont affirmé qu'entre 2013 et 2017, le nombre de personnes blanches tuées par la police est beaucoup plus élevé que celui des autres segments démographiques. 42.83% des accidents mortels causés par la police sur cette période donnée ont comme victime des Blancs et 27,07% concernent des Noirs. Cependant, il faut mettre ces chiffres en perspective avec la proportion de Blancs et de Noirs aux Etats-Unis.

D'après une autre étude, partagée par CBS news, les hommes noirs auraient à peu près 3,4 fois plus de risques de se faire tuer par un policier que les Blancs. Les "Latinos" sont aussi plus exposés à ce risque que ces derniers. Selon l'Académie nationale de science des Etats-Unis, un homme noir a 2,5 fois plus de risque de se faire tuer par un policier au cours de sa vie qu'un homme blanc. 

Pour résumer, Trump n'a pas tort quand il dit que plus de Blancs se font tuer par la police que de Noirs, d'après les statistiques exposés. Cependant, comparé à la proportion de population blanche et celle de population noire aux Etats-Unis, un homme noir a plus de risques de se faire tuer par les forces de l'ordre.