MENU
Accueil
Donald Trump accuse les jeux vidéos d'être en partie responsables des tueries d'El Paso et Dayton
Écouter le direct

Donald Trump accuse les jeux vidéos d'être en partie responsables des tueries d'El Paso et Dayton

Lors de son discours après les fusillades des 3 et 4 août aux États-Unis qui ont fait de nombreuses victimes, le Président américain a pris la parole et donné son point de vue.

Apparaissant secoué par les tragédies qui ont meurtri le États-Unis les 3 et 4 août à El Paso au Texas et Dayton dans l'Ohio quelques heures plus tard , Donald Trump a délivré un discours devant la presse le 5 août à Washington DC.

Dans ses propos, il a honoré la mémoire des victimes affiché son soutien aux familles des victimes et dénoncé ces "attaques monstrueuses". Il a condamné le racisme, le suprémacisme blanc et la haine avant de commencer à accuser internet, vecteur de nombreux maux selon lui (trafics humains, ventre de drogues illégales...) et les réseaux sociaux. 

Puis, à 6 minutes et 4 secondes du discours, il s'en est pris aux jeux vidéo qui participent, selon lui à glorifier la culture de la violence. C'est même le second point de son discours : 

Nous devons arrêter la glorification de la violence dans notre société, cela inclut les jeux vidéo horribles et sombres qui sont maintenant devenus communs.

Trump évoque sans doute Fortnite, Call of Duty ou autres GTA. Il poursuit :  

Il est devenu trop facile pour la jeunesse troublée d'avoir accès à une culture qui célèbre la violence.

Puis il a conclu sur ce point  : "Nous devons stopper ou nettement réduire ça et ça doit commencer dès maintenant."

Le président américain a ensuite balayé d'un revers de la main toute discussion sur législation sur les armes en annonçant que les Etats-Unis devront être plus ferme sur la vente d'armes aux les individus souffrants de troubles mentaux notamment ceux déjà identifiés mais rappelant que selon luice ne sont pas les armes qui sont en cause mais ceux qui les utilisent. 

Rappelons que les deux fusillades ont fait 22 morts et 26 blessés dans le Texas et 9 morts et 27 blessés à Dayton selon France Info.

De leur côté Rihanna et Cardi B ont vivement critiqué l'attitude et la politique de Donald Trump sur cette question.