MENU
Accueil
Doc Gyneco : 5 mois de prison avec sursis pour violences conjugales
Écouter le direct
Doc Gyneco - (photo : Martin Bureau)
Doc Gyneco - (photo : Martin Bureau) ©AFP

Doc Gyneco : 5 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

En mars dernier, Doc Gyneco avait violemment giflé son épouse.

Doc Gyneco, de son vrai nom Bruno Beausir a été condamné ce mardi 18 mai à Paris, à cinq mois d’emprisonnement avec sursis pour violences conjugales. Le rappeur avait insulté et donné de violentes gifles à son épouse au mois de mars. Plus tôt dans la matinée, le parquet avait demandé six mois de prison avec sursis, il s'agit d'une peine légèrement en deçà des réquisitions.

De plus, le tribunal correctionnel a assorti ces cinq mois d’emprisonnement d’un sursis probatoire de trois ans. Durant cette période, l'auteur de Première consultation, devra respecter plusieurs obligations : recevoir des soins, suivre un stage sur les violences conjugales, et interdictions de se rendre au domicile de son épouse et d’entrer en contact avec elle. Il a également été condamné à une amende de 2 000€.

Des violences plus anciennes

En garde à vue, le rappeur avait évoqué un "coup de sang", "une premiere en 25 ans" de relation. Mais face aux témoignages de sa femmes et de leurs filles, Doc Gyneco a finalement reconnu des violences plus anciennes.