MENU
Accueil
Des dons pour les enfants syriens pour l'anniversaire de Camila Cabello
Écouter le direct
Camila Cabello lors des Grammy Awards, le 26 janvier 2020 (photo : Kevork Djansezian)
Camila Cabello lors des Grammy Awards, le 26 janvier 2020 (photo : Kevork Djansezian) ©AFP

Des dons pour les enfants syriens pour l'anniversaire de Camila Cabello

Ce 3 mars, Camila Cabello fêtait ses 23 ans. Un événement qu'elle a bien célébré avec ses amis, mais à cette occasion, elle a voulu faire une demande spéciale à ses fans, pour venir en aide aux enfants syriens.

"Pour mon anniversaire, j'aimerais porter l'attention sur une des pires crises humanitaires du monde qui a lieu en ce moment en Syrie." C'est ce qu'a écrit Camila Cabello dans ses post Instagram et Facebook mardi 3 mars. La star planétaire semble être très sensible à cette cause, liée à la guerre en Syrie qui dure depuis presque 10 ans maintenant.

Camila Cabello alarme sur la situation en Syrie

Camila Cabello a fait un léger rappel de la situation actuelle en Syrie pour les civils, pour une guerre dont certains de ses fans ne connaissent peut-être pas les conditions. "950 000 personnes ont été forcées de fuir leur logement à cause des violences à Idlib, certains avec seulement les vêtements qu'ils portaient. La plupart sont des enfants." détaille-t-elle. Elle explique notamment qu'ils sont dans des camps où il fait un froid glacial, et ajoute "les familles ne devraient pas avoir à choisir entre mourir sous les bombes ou des températures glaciales." Elle a ainsi fait un appel au don pour Save the Children, qui aide les familles de déplacés syriens en leur apportant "de la nourriture, des couvertures, et de la chaleur."

Rappel de la situation dans la région d'Idlib

La région d'Idleb est particulièrement touchée par les frappes en Syrie. Un Raid russe y a par ailleurs fait au moins 15 morts parmi les civils aujourd'hui, alors qu'une attaque dans la même région a tué 33 soldats turcs il y a une semaine. Vladimir Poutine doit recevoir aujourd'hui à Moscou son homologue turc, Recep Tayyip Erdoğan. Ce dernier a annoncé qu'il espérait conclure un accord de cesser le feu en ce qui concerne les affrontements sur le sol syrien.