MENU
Accueil
Des conditions de vie insalubres au Centre de Rétention du Mesnil-Amelot
Écouter le direct
StreetPress publie une série de témoignages de femmes vivant dans le CRA du Mesnil-Amelot (Capture d'écran)
StreetPress publie une série de témoignages de femmes vivant dans le CRA du Mesnil-Amelot (Capture d'écran)

Des conditions de vie insalubres au Centre de Rétention du Mesnil-Amelot

Nos confrères de StreetPress publient une série de témoignages à propos du plus grand centre de rétention administrative de France. Chaque année, plus de 500 femmes menacées d'expulsion entrent dans l'établissement du Mesnil-Amelot et doivent composer avec des conditions d'hygiène déplorables.

Des toilettes sans papiers, des draps troués qui ne sont pas lavés, des soins rudimentaires pour celles qui sont malades. Voici la situation décrite par nos confrères de StreetPress. Ils publient sur leur site internet une série de témoignages décrivant les conditions de vie au sein du Centre de Rétention du Mesnil-Amelot, le plus grand de France.

Les femmes interrogées décrivent des conditions de rétention indignes. "Je me débrouille pour nettoyer mes affaires à la main avant de les remettre, encore mouillées. Il faut voir l’état des machines à laver, le linge en sort encore plus sale", témoigne une jeune femme congolaise auprès de StreetPress. 

Une autre venue d'Albanie affirme avoir dû déchirer sa blouse pour se fabriquer des serviettes hygiéniques, la police ne lui ayant fourni que deux véritables protections. Des situations humiliantes où les femmes se retrouvent nues face aux surveillants sont aussi détaillées.

Ces femmes témoignent également de leurs difficultés pour se faire soigner. "Les policiers ont tendance à penser qu'elles simulent" précise la Cimade. L'association qui vient en aide aux migrants estime aussi qu'en pleine pandémie de coronavirus, "la sécurité n'est pas correctement assurée" et les gestes barrières pas respectés. 

Au mois d'août dernier, la Cimade avait déjà demandé la fermeture de centre évoquant un "cluster", un foyer épidémie du Covid-19.