MENU
Accueil
Déconfinement : tout ce que vous avez le droit de faire à partir du 19 mai
Écouter le direct
Vannes en Bretagne, 19 mai 2021 : Un groupe d'amis prennent un café à la terrasse d'un café. - LOIC VENANCE / AFP
Vannes en Bretagne, 19 mai 2021 : Un groupe d'amis prennent un café à la terrasse d'un café. - LOIC VENANCE / AFP ©AFP

Déconfinement : tout ce que vous avez le droit de faire à partir du 19 mai

Enfin ! La phase 2 du déconfinement débute avec la réouverture des lieux de culture et des terrasses mais sous conditions, un décret publié au Journal officiel précise les modalités.

Cette journée du mercredi 19 mai a une saveur particulière, après des mois à espérer un retour à la normale, le moral en berne... Un rayon de soleil s'invite dans nos quotidiens par le biais d'un décret publié au Journal Officiel.

Pour commencer, le couvre-feu est repoussé de 19 heures à 21 heures sur l'ensemble du territoire.

Les restaurants et les bars :

La réouverture s’opère de façon progressive, pour le moment, seules les terrasses sont accessibles avec une jauge de "50% de leur capacité d'accueil"__. Les clients devront être accueillis en place assisse, vous devrez rester assis mais si vous avez besoin d'aller aux toilettes, évidement, c'est possible. Le décret précise qu':

Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de six personnes.

Aucune jauge n'est appliquée pour les terrasses de moins de 10 tables, cependant le ministère de l'Économie précise que des paravents ou des plexiglas devront être apposés entre les tables :

" Le restaurateur peut également organiser sa terrasse en installant une séparation visant à prévenir les projections entre les tables, au moyen par exemple d'une paroi, d'un panneau, d'un paravent, d'une jardinière, à hauteur de la personne assise."

Terrasses ou pas, les restaurants des hôtels sont ouverts mais seulement pour les clients de ces établissements.

Les cinémas, salles de fêtes et chapiteaux :

Les cinémas, salles de fêtes et chapiteaux ouvrent avec une jauge de maximum : "35% de la capacité d'accueil de l'établissement"__. De plus, "une distance minimale d'un siège ou d'un mètre" doit être assurée "entre chaque personne ou chaque groupe", dans la limite de six personnes maximum. Il est interdit de consommer de la nourriture ou des boissons.

Les concerts et spectacles

Les spectateurs devront être assis, la jauge est fixée à 35% de l'effectif et ne peut pas dépasser 1000 personnes. 

Commerces "non-essentiels", marchés couverts, musées et monuments

Les commerces dits "non-essentiels", les marchés couverts, les musées et les monuments pourront accueillir du public en respectant une jauge de 8 mètres carrés par client. 

De plus, vous pouvez vous réunir sur la voie publique mais à 10 maximum, exception faite pour les visites guidées. Autre évolution, le nombre de personnes autorisées lors de cérémonies funéraires, passe de 30 à 50 personnes. 

Prochaine étape le 9 juin, les restaurateurs pourront servir en terrasse à 100% de leur capacité et grande nouveauté : l'intérieur ouvre aussi, avec une jauge de 50%. Le service s'effectuera toujours en place assise et avec des tablées limitées à six personnes. Le couvre-feu passera à 23 heures contre 21 heures.