MENU
Accueil
Damian Lewis rend hommage à sa femme Helen McCrory, dans une lettre déchirante
Écouter le direct
Helen McCrory et son mari : Damian Lewis, le 13 avril 2015 à Londres, Angleterre - (Photo par Mike Marsland/WireImage)
Helen McCrory et son mari : Damian Lewis, le 13 avril 2015 à Londres, Angleterre - (Photo par Mike Marsland/WireImage) ©Getty

Damian Lewis rend hommage à sa femme Helen McCrory, dans une lettre déchirante

L'actrice Britannique, Helen McCrory s'est éteinte le vendredi 16 avril, à l'âge de 52 ans des suites d'un cancer du sein. Son mari, Damian Lewis lui rend hommage dans une lettre magnifique.

Damian Lewis annonçait le décès de son épouse, Helen McCrory dans un communiqué relayé sur son compte Twitter avec ces mots : "La belle et puissante femme qu'est Helen McCrory est morte paisiblement chez elle." Cette annonce a bouleversé le monde du spectacle et ses proches, Helen était une personne très appréciée. Pour lui rendre hommage, l'acteur Damian Lewis (Homeland) a publié un texte poignant dans les colonnes du journal The Sunday Times, il se remémore sa femme, comme une actrice accomplie (Harry Potter, Peaky Blinders ou encore Skyfall) et une femme unique et puissante : 

Je n'ai jamais connu quelqu'un capable de profiter autant de la vie.

Damian commence sa lettre avec humour et humilité : "Alors que je m'assois pour écrire ceci, je peux entendre Helen crier depuis le lit, "Fais court, Damian, il ne s'agit pas de toi."

Helen McCrory était une actrice connue pour son rôle dans la série "Peaky Blinders", dans laquelle elle incarnait la matriarche Polly Gray. Elle a également incarné Narcissa Malefoy dans la saga "Harry Potter". Son époux écrit :

Helen était une personne encore plus brillante qu'elle n'était une actrice.

Helen McCrory avait la bienveillance pour ligne de conduite comme le rappelle Damian Lewis : "Personne ne disait autant 's’il vous plaît', 'merci' et 'vous êtes si gentil' qu’elle. Même lorsqu’elle était mourante pendant ses derniers jours, à moitié délirante, elle répétait 'je vous remercie tellement' aux formidables soignants__."

Son mari souligne un trait de caractère très présent chez sa femme, l'humour : "Elle faisait que chaque personne rencontrée se sente spéciale, comme si elle était la seule personne dans la pièce. Elle leur a donné toute son attention. Les a fait rire, toujours. Il y avait peu de gens plus drôles qu'elle - elle était vraiment drôle.__" 

Les derniers jours d'Helen racontés par son mari 

Helen et Damian sont mariés depuis 2007, ils sont les parents de deux enfants, Manon et Gulliver, âgés de 13 et 14 ans, comme indiqué sur Elle.fr, Damian se livre sur les derniers instants de sa femme, Helen a fait preuve d'un courage incroyable pour leur transmettre de l'espoir et croire en l'avenir :

"Elle a quitté nos beaux enfants, Manon et Gully, trop tôt, mais ils ont été préparés pour la vie. Ils ont en eux l'intrépidité, l'esprit, la curiosité, le talent et la beauté de leur mère. Elle nous a exhortés à être courageux et à ne pas avoir peur. " Comme elle l'a répété à plusieurs reprises aux enfants : "Ne soyez pas tristes, car même si je suis sur le point de partir, j'ai vécu la vie que je voulais."

Helen a même fait une demande spéciale à Damian : "Je veux que papa ait des copines, beaucoup de copines, vous devez tous aimer à nouveau__, l'amour n'est pas possessif. Mais bon Damian, essaye au moins de traverser les funérailles sans embrasser quelqu'un."

Helen a montré jusque dans les derniers moments, une force et une dignité digne des plus grandes âmes : "Elle me manque déjà (...) Elle n'a montré ni peur, ni amertume, ni apitoiement sur elle-même__, elle nous a seulement armés de courage pour continuer et a insisté pour que personne ne soit triste, parce qu'elle est heureuse. Elle me sidère. Elle a été un météore dans notre vie."