MENU
Accueil
Covid-19 : une enquête ouverte après une fête étudiante de 150 personnes dans 60m2
Écouter le direct
Photo d'illustration - Corbis News
Photo d'illustration - Corbis News ©Getty

Covid-19 : une enquête ouverte après une fête étudiante de 150 personnes dans 60m2

L'enfer est pavé de bonnes intentions... Cette histoire en est l'exemple parfait. Un étudiant décide d’inviter 15 personnes pour l’anniversaire de son colocataire, mais, la puissance des réseaux sociaux aidant change la done et ils se retrouvent à 150 fêtards dans un appartement de 60 m2.

Tout est parti d'une idée toute simple et sympa : organiser une soirée pour fêter l'anniversaire de son colocataire. 

L'organisateur avait fait passer le message à 15 personnes, il avait même insister sur l'importance de respecter les règles sanitaires, en effet, tous les participants devaient porter un masque, du gel hydroalcolique était à disposition des fêtards et il avait même pris l'engagement de rester sobre pour pouvoir gérer. Bref, tout devait bien se passer mais c'était sans compter sur la force (de nuisance) des réseaux sociaux... 

L'invitation s'est retrouvée dans beaucoup de timeline et finalement de plus en plus de participants se sont greffés ou plutôt imposés à la fête.. L'appartement s'est rempli au fur et à mesure jusqu'à déborder, alors les parties communes ont été investies... Et ce qui devait arrivé arriva, les voisins saoulés par le bruit ont appelé la Police. A leur arrivée, ils ont découverts près de 150 personnes.

Comme le rapporte France Bleu Saint-Etienne-Loire, le procureur-adjoint de Saint-Étienne (Loire) a déclaré que la fête était devenue une :

véritable catastrophe en terme sanitaire.

Les deux jeunes colocataires ont été entendus. Une enquête a été ouverte et le procureur de la République a été saisi.