MENU
Accueil
Covid-19 : Moderna annonce que son vaccin a une efficacité de 94.5%
Écouter le direct
Moderna Biotechnology Company - (Emin Sansar / Anadolu Agency via AFP)
Moderna Biotechnology Company - (Emin Sansar / Anadolu Agency via AFP) ©AFP

Covid-19 : Moderna annonce que son vaccin a une efficacité de 94.5%

L'espoir de pouvoir avoir accès à un vaccin de manière relativement rapide grandit avec cette nouvelle annonce d'un laboratoire américain.

Cette fin d'année 2020 pourrait bien finir mieux qu'elle n'avait commencé. Plusieurs sociétés ont annoncé les unes après les autres que leur vaccin contre la Covid-19 avait atteint le stade 3 de leur développement et un pourcentage d'efficacité supérieur à 90%.

Après Pfizer - BioNTech, c'est au tour de Moderna, une société américaine, qui annonce le pourcentage d'efficacité le plus haut pour l'instant pour un tel type de vaccin avec 94,5%. Un article du Parisien revient sur cette annonce et sur ce chiffre. Pour mieux comprendre l'avancée que représente cette annonce, il faut revenir au sens de ces fameuses trois étapes par lesquelles passent les vaccins au cours de leur développement avant d'être estimés utilisables sur la population. 

Un vaccin en phase finale de développement 

La phase 1 consiste à tester le vaccin sur un petit nombre de personnes pour estimer la tolérance au vaccin. La phase 2 consiste à observer si le vaccin produit une réponse immunitaire sur un groupe d'une centaine de personnes. La phase 3 (qu'ont atteint à ce jour 11 vaccins) consiste à vérifier à plus large échelle (des milliers de volontaires) l'efficacité et la sûreté du vaccin. Le vaccin développé par Moderna a donc atteint cette troisième phase. 

Le test menant à ce résultat a consisté à comparer deux groupes de personnes, l'un auquel on avait effectivement administré ce vaccin, et un autre, "placebo", auquel on ne l'avait pas administré. C'est en fonction de cette observation comparative que le chiffre 94,5% a été trouvé : le vaccin aurait permis de réduire de 94,5% le risque d'attraper le virus par rapport aux personnes n'ayant pas été vaccinées. Plus précisément encore, selon le communiqué de presse de Moderna, sur les 95 cas totaux de cas de Covid observés tous groupes confondus, 90 appartenaient au groupe placebo, et 5 seulement au groupe vacciné.

De plus, après analyse des résultats, il se trouve qu'aucune des quelques personnes vaccinées ayant pourtant attrapé la Covid n'a contracté une forme grave du virus contre 11 dans le groupe placebo. Il est à noter que Moderna n'a pas encore réalisé de demande de mise sur le marché pour son vaccin et un certain nombre d'autres étapes demeurent avant qu'il puisse être distribué. Selon l'AFP, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a exprimé qu'il fallait également  "compléter les autres outils que nous avons" en terme de lutte contre le virus, car un vaccin seul ne pourrait faire complètement stopper la pandémie.