MENU
Accueil
Covid-19 : la Chine lance le test anal, jugé plus fiable
Écouter le direct
Du personnel soignant dans un centre de dépistage - (photo : Yang Shiyao / XINHUA / Xinhua)
Du personnel soignant dans un centre de dépistage - (photo : Yang Shiyao / XINHUA / Xinhua) ©AFP

Covid-19 : la Chine lance le test anal, jugé plus fiable

La Chine met en place des dépistages rectaux pour tester les sujets à risque et les voyageurs arrivant de l'étranger.

Après les tests PCR, antigéniques ou sérologiques pour se faire dépister, la Chine a mis en place les tests rectaux, comme l'indique l'AFP. Selon les premières informations, le pays a décidé d'utiliser cette méthode de dépistage de façon croissante, sans le généraliser.

En effet, ce type de test est jugé comme beaucoup plus fiable, car le coronavirus reste présent plus longtemps dans l’anus que dans les voies respiratoires, comme l'indique le médecin Li Tongzeng à CCTV, de l’hôpital You’an de Pékin. Toutefois, comme on peut l'imaginer, la méthode est assez critiquée, notamment par les internautes qui s'en amusent.

À noter que le dépistage rectal est imposé aux personnes en quarantaine obligatoire dans les hôtels. Ça concerne les voyageurs en provenance de l’étranger. Une chose est sûre, la Chine a su endiguer l’épidémie du covid-19 depuis plusieurs mois, grâce à des restrictions importantes. On constate seulement deux morts, recensés depuis mai.

Pour l'instant, on ne sait pas si cette méthode de dépistage arrivera en France...