MENU
Accueil
Covid-19 : George Orwell aurait-il tout prévu dans son roman "1984" ? Les internautes s’agitent
Écouter le direct
"1984" de George Orwell
"1984" de George Orwell ©AFP

Covid-19 : George Orwell aurait-il tout prévu dans son roman "1984" ? Les internautes s’agitent

Sur les réseaux sociaux, une citation attribuée à George Orwell dans son célèbre roman "1984", a été très partagée depuis l’annonce du début du couvre-feu par Emmanuel Macron or, cette citation ne vient pas de l’écrivain britannique.

Mercredi 14 octobre, lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a décrété qu’un couvre-feu allait être mis en place en Île-de-France et dans 8 métropoles françaises. Après cette annonce, une citation s’est propagée sur les réseaux sociaux, signée "George Orwell" : “En dehors du travail, tout sera interdit... Marcher dans les rues, se distraire, chanter, danser...

George Orwell est le nom de plume d’Eric Blair, un britannique né en 1903. Cet écrivain est fréquemment cité comme référence dans notre société actuelle. Les termes "Big Brother" et "novlangue" font désormais partie du langage courant et proviennent de 1984, publié en 1949. Dans son œuvre, l’auteur imagine une Grande-Bretagne contrôlée par une dictature communiste inspirée par le stalinisme, où la liberté d’expression a disparu, où les pensées sont surveillées et où des affiches sont placardées dans les rues indiquant "Big Brother vous regarde". 

Des personnalités politiques telles que Nicolas Dupont-Aignan (Président du parti conservateur Debout la France) et Olivier Besancenot (porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste d’extrême gauche) ont partagé cette citation sur leurs comptes Twitter. Sauf que… cette citation n’est pas de George Orwell !

Un internaute résume cyniquement en rappelant que "dans 1984 il faut se battre contre la désinformation, et qu’on nous sert une fausse citation qui est en passe de devenir véridique aux yeux du plus grand nombre."

Depuis le début de la pandémie, le nom de George Orwell revient fréquemment, au rythme des grandes décisions (confinement, couvre-feu, fermeture des lieux festifs), laissant penser que l’écrivain avait tout prophétisé. 

Certes, dans 1984, l’écrivain dénonce la désinformation, la manipulation intellectuelle et ce qu’on pourrait appeler les "fake news" de nos jours. Il peut donc être perçu comme une mise en garde à l’heure des réseaux sociaux.

Cependant, selon certains biographes, 1984 ne serait pas une œuvre qui cherche à prédire l’avenir. Ce serait une œuvre qui dénonce et se moque de l’époque post seconde guerre mondiale. Dans le roman, écrit juste avant la Guerre froide (1947-1991), George Orwell y critique effectivement l’impérialisme des grandes nations, le colonialisme, le nazisme et l’ère soviétique. 

Le débat entre les biographes continu, cela dit, ce qui est certain, c’est que George Orwell n’a pas écrit : “En dehors du travail, tout sera interdit... Marcher dans les rues, se distraire, chanter, danser...

Il est donc faux de dire que l’écrivain avait prédit l’avenir.