MENU
Accueil
Covid-19 : fermeture des bars pour 15 jours à Paris et ses environs
Écouter le direct
Les bars à Paris et aux alentours vont fermer pour 15 jours à partir du 6 octobre
Les bars à Paris et aux alentours vont fermer pour 15 jours à partir du 6 octobre ©AFP

Covid-19 : fermeture des bars pour 15 jours à Paris et ses environs

De nouvelles mesures sanitaires ont été annoncées lundi 5 octobre par la préfecture de police et l’Agence régionale de santé. Elles prendront effet dès le lendemain pour une durée de deux semaines.

Paris et la petite couronne (les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne) viennent de passer en zone d'alerte maximale, le plus haut degré sur l'échelle des restrictions avant le passage en état d'urgence sanitaire. Avec pour conséquence des mesures encore plus restrictives afin d’endiguer l’épidémie de Covid-19. Le 2 octobre à Paris étaient recensés 56 clusters et le taux d'occupation des lits en réanimation pour les patients atteints de Covid-19atteint 35%.

Fermeture des bars et interdiction des soirées étudiantes

A partir du mardi 6 octobre, et pour une période de 15 jours, les bars devront totalement fermer. En outre, il sera interdit d’organiser des soirées étudiantes et familiales dans des lieux publics. Les foires et salons ne pourront se tenir mais les restaurants pourront rester ouverts jusqu’à 22h à condition de respecter un nouveau protocole sanitaire strict. Un aménagement qui s’applique d’ailleurs aux établissements situés dans d’autres zones classées en alerte maximale comme la métropole d’Aix-Marseille ou la Guadeloupe, ce qui permet donc leur réouverture.

Autre mesure importante concernant les universités où de nombreux clusters ont été identifiés : la capacité d’accueil des amphithéâtres est limitée à 50%. En effet, le 2 octobre, sur les 51 clusters recensés dans la capitale, 36 se trouvaient dans des établissements d'enseignement. Au travail, le télétravail est fortement encouragé. 

Les amateurs de sport vont devoir être patients car les gymnases, les piscines ou les salles polyvalentes devront fermer. Mais à l’approche des vacances de la Toussaint, ces équipements pourront toutefois accueillir les mineurs.

Pas de changement pour les événements de plus de 1000 personnes et les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique qui restent interdits. Il en est de même pour la vente d’alcool à emporter après 22h ainsi que la consommation d’alcool sur la voie publique. Quant aux salles de de sport, elles restent également fermées.