MENU
Accueil
Coronavirus : les ventes de cannabis explosent au Canada
Écouter le direct
Photo d'illustration - Toronto - Andrew Francis Wallace/Toronto Star via Getty Images
Photo d'illustration - Toronto - Andrew Francis Wallace/Toronto Star via Getty Images ©Getty

Coronavirus : les ventes de cannabis explosent au Canada

Autre effet de la crise sanitaire, les Canadiens font le plein de cannabis en prévision de la quarantaine, histoire de mieux supporter le confinement.

Le Canada n'est pas épargné par le Covid-19, de plus en plus de cas de contaminations sont déclarés. Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, vient d'annoncer la fermeture de la frontière commune avec les Etats-Unis. Pour le moment, seuls les ressortissants de retour de l'étranger sont invités à se confiner chez eux 14 jours :

Cependant, le confinement de toute la population ne devrait pas tarder. Les choses s'accélèrent, ce qui a provoqué une frénésie collective impliquant les produits de premières nécessités, et si le papier toilette reste très prisé, on assiste aussi à une ruée vers les points de ventes habilités à vendre du cannabis. Le Canada a légalisé le cannabis récréatif le 17 octobre 2018, il s'agit du second pays au monde à l'avoir fait, cinq ans après l'Uruguay.

Montréal - 18 mars 2020 : la file d'attente s'allonge devant  une boutique de la Société québécoise du cannabis
Montréal - 18 mars 2020 : la file d'attente s'allonge devant une boutique de la Société québécoise du cannabis ©AFP

Ces files d'attentes ne respectent pas la distanciation sociale nécessaire à la lutte contre le coronavirus. Canopy Growth, le géant du cannabis, l'a bien compris et a fermé ses 23 magasins de commerce au détail, invoquant sa responsabilité sociale de limiter les contacts entre clients, Jordan Sinclair, vice-président à la communication a déclaré :

Nous encourageons les gens à acheter en ligne plutôt qu'en magasin.

Pour Jordan Sinclair, un tel engouement a une explication simple : "Les gens font le plein de choses qui vont rendre leur vie à la maison, aussi supportable que possible. Je pense que l'alcool entre dans cette catégorie, tout comme le cannabis."