MENU
Accueil
Coronavirus : Donald Trump ferme les frontières à l'Europe
Écouter le direct
Donald Trump lors de son élocution depuis le Bureau ovale le 11 mars. (photo : Pool / AFP)
Donald Trump lors de son élocution depuis le Bureau ovale le 11 mars. (photo : Pool / AFP) ©AFP

Coronavirus : Donald Trump ferme les frontières à l'Europe

Donald Trump a pris la parole depuis le Bureau ovale, mercredi 11 mars dans la soirée, pour annoncer la fermeture des frontières des Etats-Unis à tous les étrangers venus d'Europe, à partir de ce vendredi. Une mesure "nécessaire" selon lui, mais qui pourrait avoir de lourdes conséquences.

Donald Trump a annoncé hier depuis la Maison Blanche des mesures particulières en réponse à la crise sanitaire mondiale du nouveau coronavirus.  En effet, l'OMS a annoncé dans la même journée que le Covid-19 était désormais une pandémie. Le virus est aujourd'hui présent sur les cinq continents, de façon plus ou moins abondante. Les Etats-Unis font quant à eux état de quelques 1200 contaminés, et 38 morts.

Des restrictions de voyage depuis l'Europe

Donald Trump a décidé de mettre toutes les chances de son côté pour éviter que le coronavirus ne se propage plus dans son pays. Il explique d'ailleurs qu'ils "répondent avec une grande rapidité et beaucoup de professionnalisme" à cette crise. Ainsi, après avoir dénoncé l'incompétence de l'Europe pour mettre en place des restrictions qui a mené, selon lui, à la propagation du virus aux Etats-Unis, Donald Trump a annoncé "quelques fortes actions, mais qui sont nécessaires, pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains." Il a donc décidé de "suspendre tous les voyages depuis l'Europe jusqu'aux Etats-Unis pour les 30 prochains jours." Le président des Etats-Unis a par ailleurs appelé les ressortissants américains à éviter les voyages à l'étranger.

Une "prospérité économique" qui protégera les Etats-Unis

Cette décision aura de gros impacts sur l'économie, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi en France et en Europe plus généralement. Mais Donald Trump a tenu à rassurer la population, en mettant en avant la prospérité économique de leur pays. "Cette vaste prospérité économique nous donne des réserves et des ressources flexibles pour supporter chaque menace qui se met sur notre chemin." Le président a ainsi débloqué des aides économiques pour les secteurs souffrant le plus, est explique "fournir un support supplémentaire pour les travailleurs américains, les familles, et les entreprises." 

En revanche, cette restriction de voyage des étrangers européens vers les Etats-Unis ne sera pas sans conséquence pour nous. L'économie mondiale était jusqu'à présent en partie poussée par le tourisme. Mais l'apparition du virus, et de ce genre de mesures, a un fort impact sur le tourisme, et pourrait donc pénaliser plus ou moins durablement l'économie mondiale. Pour sortir de cette crise temporaire, il faudra que les Etats réfléchissent, et agissent ensemble.