MENU
Accueil
Coronavirus : le gouvernement privilégierait un reconfinement national d'au moins un mois
Écouter le direct
Emmanuel Macron - conférence de presse à l'Hopital René Dubos (Ludovic Marin)
Emmanuel Macron - conférence de presse à l'Hopital René Dubos (Ludovic Marin) ©AFP

Coronavirus : le gouvernement privilégierait un reconfinement national d'au moins un mois

Pour infléchir la courbe des nouvelles contaminations à la Covid-19, le gouvernement pourrait pencher pour un reconfinement du pays entier mais en maintenant les écoles et les collèges ouverts.

Que va-t-il se passer dans les prochains jours ? Alors que l'épidémie de coronavirus continue de progresser en France, le gouvernement souhaite mettre en place des mesures fortes. Emmanuel Macron s'exprime ce mercredi 28 octobre à 20 heures.

Selon franceinfo, le gouvernement évoque largement la piste du reconfinement national pour une durée de quatre semaines. L’exécutif veut éviter que les départements relativement protégés par l'épidémie ne basculent en zone rouge. Il souhaite ainsi protéger les capacités hospitalières des zones vertes pour effectuer des transferts de malades entre régions.

La mesure du confinement pourrait entrer en vigueur dès jeudi 29 octobre minuit. L’exécutif dit vouloir rompre la courbe de l'épidémie qui est "exponentielle". Le pays enregistre 33. 417 nouvelles contaminations en 24 heures et 288 décès à l'hôpital. 

Les écoles et les collèges pourraient rester ouverts

Ce confinement serait cependant moins strict que le premier.  Les écoles et les collèges pourraient continuer à accueillir les élèves. En revanche au lycée, l'enseignement à distance serait développé. À l'université, il n'y aurait plus de cours en amphi et des travaux dirigés en demi-groupes seulement une semaine sur deux. Dans les entreprises, le télétravail devrait être renforcé là où cela est possible. 

Toutes ces décisions sont tranchées lors du conseil de défense qui se tient ce mercredi 28 octobre.