MENU
Accueil
Coronavirus : Le gouvernement annonce l'ouverture d'hôtels pour les SDF
Écouter le direct
Un SDF qui dort sur les trottoirs de Paris - Owen Franken - Corbis
Un SDF qui dort sur les trottoirs de Paris - Owen Franken - Corbis ©Getty

Coronavirus : Le gouvernement annonce l'ouverture d'hôtels pour les SDF

Le ministre chargé de la ville et du logement, Julien Denormandie, vient d'annoncer sur France Inter des mesures prises en faveur des plus démunis, entre 140 000 et 250 000 personnes sont concernées.

Il était temps ! Dès l'annonce du confinement de la population, beaucoup d'entre nous et les acteurs du tissu associatif se sont insurgés contre le manque de mesures prises à l'égard des SDF, " Où vont-ils aller ?" , "Et pour les migrants ?" Déjà que le restant de l'année, nous évitons de les voir... Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement vient de faire des annonces, il était l'invité de Mathilde Munos sur France Inter :

L'objectif, c'est de mettre toutes les personnes sans domicile fixe à  l'abri pendant cette période de confinement.

Une enveloppe de 50 millions d'euros a été débloquée. Concrètement, des structures d'accueil vont ouvrir pour les sans-abris d'ici la fin de la semaine, l’ouverture de centres avec des chambres individuelles est privilégiée : "Plus de 170 à Paris devraient être ouvertes d'ici la fin de la semaine dans la capitale". 

Le gouvernement travaille avec le groupe Accor qui propose près de 600 classes d’hôtel. Concernant les SDF malades, des sites de "desserrement" seront ouverts. Il s'agit des centres spéciaux dédiés aux personnes contaminées par le Covid-19 : "Jusqu'à 80 sites, qui pourront accueillir des SDF ayant la maladie, ont été identifiés sur le territoire." Julien Denormandie donne des précisions, "Là aussi je vous l’annonce, il y a avant la fin de la semaine deux sites en Île-de-France qui vont ouvrir pour accueillir 150 personnes qui potentiellement auraient besoin d’y être."

L'objectif principal est donc de mettre à l’abri les SDF, de façon adaptée, les premières chambres ont déjà ouvertes, il faut maintenant identifier les possibilités territoires par territoires.