MENU
Accueil
Coronavirus : le confinement pourrait durer "6 semaines ou plus" selon un expert
Écouter le direct
Le confinement - Matthew J. Lee/The Boston Globe via Getty Images
Le confinement - Matthew J. Lee/The Boston Globe via Getty Images ©Getty

Coronavirus : le confinement pourrait durer "6 semaines ou plus" selon un expert

Le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat s'est exprimé sur la durée du confinement, son extension dépendra de la courbe de l'épidémie, mais l'allongement semble inévitable...

Cette éventualité nous a toutes et tous traversé l'esprit, 14 jours de confinement peuvent paraitre bien trop peu pour endiguer le virus, c'est aussi l'avis du docteur Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies  infectieuses à l'hôpital Bichat à Paris, il est également directeur de l'infectiologie à  l'Inserm et expert auprès de l'OMS, il a déclaré sur France Info : 

Je pense que le confinement ne va pas s'arrêter en France dans dix jours. Je pense que ça va être plus long.

Allonger la durée du confinement reste une possibilité de plus en plus inévitable : "Cela dépendra un peu de la courbe de l'épidémie, du nombre de nouveau cas  qu'on va voir () Je pense qu'il faut partir sur six semaines, quelque chose comme ça, je ne peux pas exactement dire. Mais ce sera plus que 15  jours, ce sera autour de 6 semaines probablement, voire plus."

Le confinement est donc la mesure la plus efficace en attendant de mettre au point un vaccin : "On n'a pas de vaccin, on n'a pas de traitement pour l'instant. J'espère qu'on l'aura rapidement. En attendant, c'est la seule mesure qui nous permet vraiment de contenir l'épidémie."

Le docteur Yazdan Yazdanpanah fait partie du conseil scientifique qui conseille Emmanuel Macron, il a été interrogé par France Info sur les règles mises en place : "Le  plus important, c'est que les gens respectent les consignes déjà en place. Sinon, il y aura des consignes plus fortes. Le respect de ce qui a été mis en place est déjà extrêmement important, c'est que comme cela qu'on arrivera à arrêter ce virus." 

Un Conseil de défense va avoir lieu ce vendredi 20 mars.