MENU
Accueil
Coronavirus : le Canada préconise le port du masque lors de certains rapports sexuels
Écouter le direct
L'amour au temps du Covid-19 - Sergei Bobylev\TASS via Getty Images
L'amour au temps du Covid-19 - Sergei Bobylev\TASS via Getty Images ©Getty

Coronavirus : le Canada préconise le port du masque lors de certains rapports sexuels

Personne ne s'attendait à cette recommandation. Les autorités sanitaires canadiennes s'immiscent dans l'intimité de la population : le port du masque est recommandé pendant les rapports sexuels.

La pandémie aura modifié les contours de nos vies quotidiennes, nous sortons masqués, nous gardons nos distances, nous nous lavons les mains le plus souvent possible et maintenant, sous nos draps, il nous est recommandé de porter un masque... Cette annonce a été faite par la Docteur Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada qui a publié sur son compte Twitter un communiqué dans le lequel elle livre des préconisations pour réduire les risques lors des rapports sexuels :

"La santé sexuelle est un aspect important de notre santé générale. Cependant, les relations sexuelles peuvent être compliquées pendant la pandémie de COVID-19, surtout pour les personnes qui ne vivent pas avec un partenaire intime ou dont le partenaire sexuel court un grand risque de contracter la maladie"

La Dr Tam nous donne une astuce pour ne prendre aucun risque, une recommandation certainement basée sur des études scientifiques solides :

Les activités sexuelles les moins risquées pendant que sévit la Covid-19 sont celles où vous êtes seuls.

Le communiqué préconise "des pratiques sexuelles sûres, comme l'utilisation du préservatif et l'échange d'informations" , chacun doit surveiller son état de santé pour détecter d’éventuels symptômes de Covid-19. La consommation d'alcool et d'autres substances est à limiter afin de garder l'esprit clair pour "prendre de sages décisions". Le risque de transmission par le sperme ou les sécrétions vaginales "est très faible".

Le Canada n'est pas le premier pays à donner des préconisations en matière de santé sexuelle

Le département de Santé de la ville de New York recommandait, déjà en juin, le port du masque lors des rapports sexuels, les autorités sanitaires encourageaient la population a faire preuve de créativité :

Soyez créatifs avec les positions sexuelles et les barrières physiques, comme les murs, qui permettent le contact sexuel tout en empêchant le contact face à face.

Une suggestion assez similaire à celle de l’agence de santé publique de la province canadienne de Colombie-Britannique qui a fait le buzz avec une recommandation pour le moins originale, un journaliste de Toronto s'interroge :

"Le BC Centre for Disease Control recommande d'utiliser les "glory hole" pour pratiquer des relations sexuelles protégées pendant la pandémie -  je veux juste savoir si c'est une chose courante que les gens ont chez eux."