MENU
Accueil
Coronavirus : 5,5 millions de masques en provenance de Chine sont arrivés en France
Écouter le direct
Le Boeing 777 de Air France arrivé à Charles De Gaulle dimanche 29 mars (Photo : Martin Bureau)
Le Boeing 777 de Air France arrivé à Charles De Gaulle dimanche 29 mars (Photo : Martin Bureau) ©AFP

Coronavirus : 5,5 millions de masques en provenance de Chine sont arrivés en France

Ce dimanche, un avion avec plus de 100 tonnes de matériel médical a atterri à l'aéroport de Paris-Charles De Gaulle. Le Boeing transportait notamment 5,5 millions de de masques médicaux.

Hier, Air France et le gouvernement français annonçaient l'arrivée d'un avion Cargo rempli de matériel médical en provenance de Chine. Il est le résultat d'un pont aérien qui devrait voir arriver un avion de fret d'équipement médical quotidiennement sur le sol français.

5,5 millions de masque, 100 tonnes d'équipements médicaux

Le Boeing 777 Cargo du vol AF-6901 est arrivé à 17h30 à l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle. En provenance de Shanghaï, c'est le premier d'une longue série du pont aérien mis en place entre la Chine et la France. Il affrétait 100 tonnes de marchandises, dont 5,5 millions de masques à destination du personnel médical. Air France et Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, ont tenu à saluer les pilotes et les équipages assurant ce pont aérien qui est "indispensable au travail des soignants." Dans cette cargaison, le porte-parole de LVMH a indiqué qu'il y avait 2,5 millions de masques de leur propre commande, qui est à destination de l'État.

"Un pont aérien intensif"

Samedi, le gouvernement annonçait l'instauration du fameux pont aérien. Le but est de continuer d'approvisionner la France qui ne produit pas assez de masques pour les besoins du personnel médical. En effet, Olivier Véran, ministre de la santé, précise que les soignants ont besoin de 40 millions de masque par semaine en cette période de crise sanitaire. Ainsi, le ministère a passé une commande de 1 milliard de masques. "Un pont aérien intensif est en place pour les acheminer" a ajouté le ministre sur Twitter. Des avions devraient également atterrir à partir d'aujourd'hui à l'aéroport de Paris-Vatry, dans la Marne.