MENU
Accueil
Coronavirus : 40 millions de masques seront envoyés aux plus précaires
Écouter le direct
Des personnes portant un masque dans le centre commercial "Les Terrasses du Port" à Marseille - 20 juillet 2020 (Photo : Clément Mahoudeau)
Des personnes portant un masque dans le centre commercial "Les Terrasses du Port" à Marseille - 20 juillet 2020 (Photo : Clément Mahoudeau) ©AFP

Coronavirus : 40 millions de masques seront envoyés aux plus précaires

Afin d'avoir les mêmes moyens de protection fasse au coronavirus quel que soit la situation financière, le gouvernement a affirmé vouloir distribuer des masques aux plus précaires.

Alors que ce lundi 20 juillet, le port du masque devenait obligatoire dans les lieux publics clos en France sous peine d'amende, un débat à l'Assemblée nationale a eu lieu le lendemain notamment à propos de l'accès aux masques pour les plus démunis. Le ministre de la Santé a affirmé ce mercredi 22 juillet que des masques seront distribués gratuitement aux personnes les plus précaires.

Nous sommes égaux face à la maladie, nous devons l'être face à la protection. 

Ce sont les mots de Baptiste Lachaud, député La France Insoumise, prononcés ce mardi 21 juillet devant l'Assemblée nationale. Il affirmait alors avoir, avec son groupe parlementaire, déposé une proposition de loi le 28 avril dernier envisageant la gratuité des masques, mais que cela n'avait pas été entendu. Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé, a alors affirmé avoir fait distribuer 5 millions de masques gratuits depuis le début du déconfinement, et compte en faire parvenir davantage.

Cette ambition, Olivier Véran l'a affirmée de nouveau ce mercredi 22 juillet sur le plateau du journal télévisé de France 2. 

Il est évident que la France ne laissera pas des personnes dans l'incapacité de s'équiper en masque. C'est pourquoi nous allons envoyer 40 millions de masques grand public, lavables, réutilisables 30 fois, de manière à fournir 7 millions de Français qui sont au niveau du seuil de pauvreté.

Le ministre explique que ces Français n'auront pas à faire de démarche et recevront directement dans leur boîte aux lettres leurs masques, grâce à un accord passé entre La Poste et le Gouvernement. Ce sont 40 millions de masques qui vont être envoyés en tout, ce qui équivaut à 3 mois de protection. 

Ce sont principalement les individus concernés par la complémentaire santé solidaire (ex CMU) qui vont bénéficier de ces masques. De plus, les personnes "porteurs de vulnérabilité" pourront également s'en faire prescrire par leur médecin, afin que la sécurité sociale prenne en charge leurs masques. Ils sont, dans cette catégorie, 2 millions.

Valérie Pécresse a par ailleurs annoncé cette semaine distribuer dès la rentrée scolaire 2 masques par élève. Cela concerne les 500 000 élèves de la région Île-de-France.