MENU
Accueil
Confinement : le streaming en baisse
Écouter le direct
L'application de streaming musical Spotify (photo : Riccardo Milani)
L'application de streaming musical Spotify (photo : Riccardo Milani) ©AFP

Confinement : le streaming en baisse

Beaucoup de secteurs souffrent de la crise sanitaire du coronavirus et du confinement. L'industrie musicale, plus particulièrement le streaming, ne fait pas exception.

Alors qu'on pourrait croire qu'en confinement, les auditeurs ont plus de temps et écoutent plus de musique, le constat réfute cette hypothèse. En effet, la musique se consomme de façon différente depuis le début des mesures imposées par l'État, et le streaming est en baisse.

-23% de streaming pour l'Italie

C'est le site Quartz qui a étudié l'évolution du streaming des 200 titres les plus écoutés dans chaque pays. La baisse la plus frappante du streaming musical a lieu en Italie. Entre le 3 mars et le 17 mars, les titres du top 200 Spotify ont vu leurs streaming baisser de 23%. Cependant, en France, cette baisse n'est que de 2,4% sur la même période. Il est important de préciser que le confinement a débuté bien plus tôt en Italie qu'en France, où il a commencé officiellement le mardi 17 mars précisément. 

Les auditeurs consomment différemment

Deezer et Spotify ne donnent pas de chiffres pour le moment en ce qui concerne la France. Mais Deezer a constaté "une baisse relative du volume des streams." La plateforme de streaming française indique également que ses utilisateurs ne consomment pas la musique de la même manière, et qu'il y a plus un flux régulier que des pics. Ces pics se trouvaient le matin et le soir, aux horaires où les auditeurs étaient dans les transports. "Les playlists dites de “m​ood​” (liée à une humeur en particulier) ou d’activités prennent donc naturellement le pas sur les playlists d’actualités qui sont en temps normal les plus écoutées" détaille Deezer.

Les musiciens et le milieu de la culture souffrent beaucoup depuis le début de l'épidémie du coronavirus. Entre annulation de concerts, baisse des ventes physiques mais aussi du streaming maintenant, une pétition a été lancée pour demander à Spotify de tripler la redevance des artistes. La plateforme est réputée pour être parmi celles qui payent le moins bien les artistes pour chaque écoute.