MENU
Accueil
Changement climatique : "Le pire est à venir... avec des implications sur la vie de nos enfants"
Écouter le direct
Extinctions, pénurie d’eau, exodes… L’alerte apocalyptique du Giec sur le changement climatique - Karl-Josef Hildenbrand/picture alliance via Getty Images
Extinctions, pénurie d’eau, exodes… L’alerte apocalyptique du Giec sur le changement climatique - Karl-Josef Hildenbrand/picture alliance via Getty Images ©Getty

Changement climatique : "Le pire est à venir... avec des implications sur la vie de nos enfants"

Un pré-rapport établi par le GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) a été publié par erreur, le constat est sans appel, les catastrophes naturelles vont s’accentuer à cause du réchauffement climatique et bien avant 2050

Les conséquences du réchauffement climatique n'ont jamais été aussi concrètes, un futur rapport de près de 4 000 pages, destiné à être publié en février 2022 a été publié par l'AFP.

Ce pré-rapport n'avait pas vocation à être révélé au public, le GIEC, composé d'une centaine d'experts, a d’ailleurs publié un communiqué :

"Les projets de rapports sont fournis aux gouvernements et aux réviseurs en tant que documents de travail confidentiels et ne doivent pas être distribués ou cités publiquement. Ceci par respect pour les  auteurs et pour leur donner le temps et l’espace nécessaires pour terminer la rédaction avant de rendre le travail public. Pour ces raisons, le GIEC ne fait pas de commentaires sur le contenu des projets de rapports lorsque le travail est encore en cours."

La prochaine génération directement touchée

D'ici 30 ans, la terre telle que nous la connaissons n'existera plus et ce malgré les efforts réalisés en terme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Giec estime  que dépasser +1,5 °C pourrait déjà entraîner "progressivement, des conséquences graves, pendant des siècles, et parfois irréversibles". Ils sont catégoriques :

"La vie sur Terre peut se remettre d'un changement climatique majeur en évoluant vers de nouvelles espèces et en créant de nouveaux écosystèmes. L'humanité ne le peut pas"__.

En 2050, des centaines de millions d'habitants de villes côtières seront menacés par des phénomènes de submersion plus fréquents, provoqués par la hausse du niveau de la mer, qui entraînera à son tour des migrations importantes. Une réaction en chaine qui aura des conséquences économiques et sociales. 

Changement climatique : les conséquences pour l'humanité• Crédits : SOPHIE RAMIS, GAL ROMA - AFP
Changement climatique : les conséquences pour l'humanité• Crédits : SOPHIE RAMIS, GAL ROMA - AFP ©AFP

Un pré-rapport alarmiste, les experts alertent les politiques depuis des années sur les conséquences de l'activité humaine sur notre planète, c'est aux hommes de changer leur destin par des mesures immédiates et drastiques.